Belgique : rénovation énergétique bientôt obligatoire ?

Rénovation énergétique

La lutte contre le réchauffement climatique est fortement encouragée à l’échelle internationale par les Accords de Paris. Tout comme les autres signataires, la Belgique a un rôle déterminant à jouer si elle veut contribuer à une santé durable de la planète. Actuellement, le pays apporte sa contribution en mettant en place des mesures visant à améliorer la performance énergétique des biens immobiliers. Les réglementations en vigueur pourraient très probablement se poursuivre sur le long terme voire même mener à une obligation de rénover… Alors quelles sont les exigences actuelles et à quoi s’attendre pour le futur ?

Des rénovations dans le secteur immobilier 

Rénovations dans le secteur immobilier

Vous ne serez sûrement pas surpris(e) de savoir qu’en Belgique, le plus gros pourcentage de gaz à effet de serre concerne… les transports !

De nombreuses mesures ont déjà été prises à ce sujet notamment le fait de favoriser les transports en commun plutôt que de prendre la voiture. Vous avez aussi peut-être expérimenté les 30km/h obligatoires partout dans la Région de Bruxelles-capitale. 

Dans cet effort de lutte contre la pollution, le gouvernement belge a aussi envisagé de centrer son attention sur la rénovation de son parc immobilier. Eh oui, saviez-vous que ce dernier représente le deuxième plus gros émetteur de gaz à effet de serre dans le pays ? 

En fait, c’est parce que près de 30% des biens, quels qu’ils soient, sont trop vieux ! Héritage familial ou volonté de conserver un charme à l’ancienne, on comprend bien-sûr les motivations des habitants. Cependant, le problème des vieilles habitations c’est qu’elles sont rarement bien isolées et consomment beaucoup trop d’énergie. Très mauvais pour la planète, et pour votre portefeuille par la même occasion. 

Les autorités souhaitent donc agir en imposant aux propriétaires une rénovation sur leur(s) bien(s). L’objectif est de parvenir à réduire d’un tiers la consommation énergétique annuelle des bâtiments d’ici 2050. 

Les mesures actuelles

Exigences PEB

Exigences PEB

Si vous ne le saviez pas, les exigences PEB représentent les procédures obligatoires à suivre avant d’entamer tous travaux de construction ou de rénovation. Pour rappel, PEB signifie « Performance Energétique des Bâtiments ».

Ce label nous rappelle l’importance d’avoir un bâtiment sain, faible consommateur d’énergie et un véritable nid douillet pour nous et nos familles.

Depuis le 1er janvier 2021, les règles se sont durcies et on peut se préparer à ce qu’elles le soient davantage dans les années à venir. Par exemple, toutes les futures constructions wallonnes doivent être Quasi zéro énergie (QZEN) y compris les logements non-résidentiels (à l’exception des industries) et les logements collectifs. 

Concrètement, cela veut dire que l’isolation globale (K) est ≤ 35, l’indice de surchauffe est < 6500 Kh, le niveau de performance énergétique global (Ew) est ≤ 65 et le niveau de consommation spécifique annuelle d’énergie primaire (Espec) est ≤ 85 kWh/m².an (Label A). De même, si vous êtes propriétaire, le gouvernement pourrait bien vous demander de faire des travaux de rénovation tous les cinq ans à compter de 2030. 

Rassurez-vous, le gouvernement est conscient d’une telle démarche collective. C’est pourquoi, il vous octroie (moyennant certaines conditions) des primes à la rénovation selon votre Région ou une réduction de TVA afin de soulager vos dépenses ! 

Certificat PEB 

Cetificat PEB

De la même manière que vos enfants reçoivent une attestation de réussite à la fin de leurs études, un bâtiment reçoit aussi un diplôme ! C’est le certificat PEB et il est obligatoire pour toute la mise en vente ou location d’un bien. Soyons raisonnables, cela ne veut évidemment pas dire que votre maison peut enfin chercher du boulot.

Dans ce cas-ci, elle subit un examen de la part d’un professionnel indépendant quant à son efficacité énergétique. A la fin du processus, celui-ci lui attribuera un score qui déterminera si elle est en norme ou pas. 

Si les étudiants sont testés en mathématiques, les bâtiments, eux, sont évalués sur leur isolation, système de chauffage et de ventilation, eau chaude sanitaire et installation photovoltaïque mais aussi sur la luminosité naturelle et la qualité de l’air intérieur. A l’issue de cette évaluation, ils obtiennent un score qui se situe entre A+ et G en Wallonie, A++ et G à Bruxelles et entre A+ et F en Flandre. De plus, on accordera une couleur verte aux logements passifs et une couleur rouge pour ceux qui sont les moins performants

Si votre maison obtient un classement de catégorie G, il faudra penser aux cours particuliers ! En effet, le gouvernement compte bien serrer la vis car il a déjà imaginé que tous les bâtiments obtiennent un score PEB minimal de C+ d’ici 2050, et ce peu importe la région ! 

Exigences sur les systèmes

Contrôle des systèmes techniques

Outre le bâtiment en lui-même, des règles sont également applicables pour les systèmes techniques que vous installez pour la première fois ou que vous remplacez pour remettre au goût du jour. 

Qu’il est bon de profiter d’un bon bain chaud et de la chaleur de son salon en ces temps froids, n’est-ce pas ? Mais pour que cela dure il vous faut des installations de chauffage et/ou de climatisation optimales ! Elles doivent être contrôlées par des experts agréés qui pourront vous garantir un compromis équitable entre écologie et sécurité. 

Vous êtes concernés par cette intervention si vous possédez ou décidez d’installer une chaudière au mazout, une chaudière ou un chauffe-eau au gaz et un système de climatisation qui présente une puissance frigorifique de plus de 12 kW. 

Vous êtes maintenant informé(e) des points mis à l’honneur en termes de performance énergétique. La Belgique semble s’investir dans ses engagements en faveur du climat et elle pourra certainement élargir les mesures déjà existantes. D’autres secteurs pourraient aussi être concernés par des réformes énergétiques mais pour l’instant rien d’officiel n’a été annoncé. Quoi qu’il en soit, cela ne peut présager que du bon pour l’avenir de la planète !

Devis gratuits et rapides
Sans engagement et obligation
Professionnels agréés