Installation d’une pompe à chaleur : Prix en Belgique, types et Primes 2021

Pompe à chaleur modèle

La pompe à chaleur ou PAC est un mode de chauffage qui fonctionne à partir de ressources naturelles (principe de captation de chaleur de l’air, du sol, de l’eau…). L’eau et la chaleur générées par la PAC sont donc des énergies propres, renouvelables et gratuites. En plus de contribuer à la protection de l’environnement, il s’agit d’un moyen efficace pour réduire votre facture énergétique et faire des économies.

En Belgique, il existe de nombreux modèles différents de PAC, de techniques d’installation, une variété de prix et de possibilités. Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ? Trouvez ci-dessous le guide complet sur la PAC, grâce auquel vous pourrez prendre une décision en toute connaissance de cause.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur en Belgique ?

Le prix d’une pompe à chaleur en Belgique est compris entre 2500€ et 15 000€ installation comprise. Ce prix varie en fonction du modèle, de l’espace à chauffer et de la configuration des pièces.

Trouvez ci-dessous un tableau récapitulatif des différents prix sur le marché en Belgique (installation comprise) :

Type de pompe à chaleur Prix en Belgique
Pompe à chaleur eau-eau +/- 15 000 €
Pompe à chaleur géothermique +/- 10 000 €
Pompe à chaleur air-eau +/- 7500 € à 12 500 €
Pompe à chaleur air-air +/- 2500 €
Pompe à chaleur hybride +/- 5000 € à 7000 €

A noter qu’il faut compter des frais supplémentaires, comme le prix des travaux d’excavation.

Pour obtenir des prix sur mesure, le mieux est de faire appel à un spécialiste qui pourra vous informer sur les possibilités existant sur le marché et vous aider à effectuer votre choix de la meilleure des manières possibles. Recevez plusieurs devis gratuits et sans engagement dès maintenant.

Comparer les prix

Quel est le prix pour l’installation d’une pompe à chaleur ?

L’installation d’une PAC doit obligatoirement être réalisée par un spécialiste, qualifié et expérimenté. Le coût moyen estimé de la main d’œuvre est de 4000€.

Prix minimum Prix moyen Prix maximum
Pose d’une pompe à chaleur 1500 € 4000 € 6500 €

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Modèle pompe à chaleur

Vous avez déjà probablement entendu parler de la PAC si vous avez atterri sur notre article. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Et quel est son fonctionnement ? On répond à toutes vos questions :

La pompe à chaleur est un mode de chauffage qui puise sa source de la chaleur extérieure de l’air, du sol ou de l’eau afin de réchauffer votre habitation. Ce système est économe et écologique, car il se base sur des énergies propres et naturelles et fonctionne avec un apport d’électricité réduit.

Les pompes à chaleur consomment environ 6 000 kWh par an. Les coûts en électricité sont en général inférieurs aux coûts d’un chauffage classique, qui fonctionne au gaz ou au mazout, par exemple. La consommation en énergie varie cependant en fonction du modèle de la pompe à chaleur et de la qualité de l’isolation de votre maison.

Avant d’acquérir une pompe à chaleur, assurez-vous de la bonne isolation de votre habitation car une PAC chauffe à une température plus élevée qu’une chaudière. Une maison mal isolée pourrait considérablement limiter l’action de votre pompe à chaleur.

N’hésitez pas à faire appel à un expert, situé près de chez vous, pour qu’il puisse s’assurer de la bonne qualité de votre isolation: une condition préalable à l’installation d’une PAC.

Faire appel à un spécialiste

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur possèdent chacune leur propre mode de fonctionnement car selon leur type, elles tirent leur énergie de différentes sources (air extérieur, sol, eaux souterraines) et les transforment ensuite en chaleur ou en eau chaude. La PAC est composée de quatre éléments, au rôle bien défini : le compresseur, le condenseur, le détendeur et l’évaporateur.

Décortiquons leur fonctionnement :

  • L’évaporateur : la chaleur de l’extérieur est modifiée en vapeur (gaz).
  • Le compresseur : le gaz formé dans l’évaporateur est aspiré et est comprimé sous haute pression. La température du gaz augmente à 90 °c.
  • Le condenseur : le gaz chauffé est acheminé vers le condenseur et la chaleur est extraite et diffusée via des radiateurs, un chauffage au sol… Le gaz se condense ensuite, et se liquéfie.
  • Le détendeur : une fois la chaleur diffusée, le détendeur baisse la température du liquide réfrigérant. Il est donc plus froid que la source de chaleur, le cycle peut recommencer.

Est-ce rentable ?

Rentabilité pompe

Oui. La pompe à chaleur puise son énergie de ressources gratuites et illimitées et sa consommation en énergie est très basse. Elle permet donc d’obtenir un retour sur investissement intéressant et rapide.

La rentabilité d’une pompe à chaleur dépend cependant du modèle choisi :

Rentabilité d’une pompe à chaleur air-air

Vous pouvez faire jusqu’à 35% d’économie sur votre facture d’électricité, et le retour d’investissement se ressent au bout de 5-10 ans.

Rentabilité d’une pompe à chaleur air-eau

Le retour d’investissement est estimé à 6-7 ans. La pompe à chaleur air-eau est l’une des options les plus rentables, vous pouvez faire des économies allant jusque 1000 € par an.

Rentabilité d’une pompe à chaleur géothermique

Le retour sur investissement est encore plus rapide pour cette PAC, et peut s’effectuer en moins de 5 ans. La pompe à chaleur géothermique peut faire baisser vos factures d’électricité jusqu’à 65%.

Est-ce vraiment écologique ?

La réponse est oui ! Puisqu’elle puise son énergie de ressources naturelles, la PAC est un mode de chauffage écologique et économe en énergie. Elle a cependant besoin d’électricité pour fonctionner, mais sa consommation en électricité est moindre comparé aux restes des systèmes de chauffage.

Les avantages d’une PAC

Une pompe à chaleur est l’alternative idéale au système de chauffage classique pour votre habitation. Econome, écologique et performant, ce système de chauffe possède de nombreux avantages :

Chauffage bon marché

La pompe à chaleur est beaucoup plus économe en énergie que certaines alternatives, en conséquence, le retour sur investissement est élevé et la PAC vous permet de faire des grandes économies sur le long terme.

De plus, pas besoin de se doter de stockage de mazout, de raccordement au gaz ou de cheminée, de quoi économiser encore un peu plus !

Idéal comme climatisation en été

Les pompes à chaleur air-air présentent un avantage supplémentaire : elles peuvent être employées en été pour produire de l’air froid. Elles servent ainsi de système de climatisation idéal !

Respectueux de l’environnement

Comme indiqué plus haut, les pompes à chaleur sont très respectueuses de l’environnement. La chaleur est extraite de la nature. La faible consommation d’énergie fait qu’une telle pompe émet beaucoup moins de CO2 ou gaz à effet de serre.

Les types de PAC

Comme déjà évoqué précédemment dans cet article, il existe de nombreux types de pompe à chaleur. Les PAC dépendent toutes de ressources naturelles (air, eau, terre) pour générer de l’énergie mais elles sont chacune dotées de spécificités qui leur sont propres. Petit tour d’horizon des différents modèles disponibles sur leur marché, de leurs fonctionnalités et de leurs avantages.

Pompe à chaleur air-eau

Pompe à chaleur air-eau

Cette pompe à chaleur transforme la chaleur de l’air extérieur en énergie, via un cycle d’eau. Elle peut approvisionner en eau chaude les radiateurs, les planchers chauffants et également produire de l’eau sanitaire chauffante. Elle joue le rôle d’une chaudière thermique.

Facile à utiliser et à installer, la pompe à chaleur air/eau peut soit être posée à l’intérieur, soit à l’extérieur. Gardez en tête qu’une installation extérieure vous permettra de gagner de la place, contrairement à la pose d’une pompe intérieure. La rentabilité de cette pompe est assez élevée puisqu’elle vous rend éligible à l’obtention d’un crédit d’impôt.

Attention toutefois, ses performances énergétiques sont grandement influencées par la température extérieure : en cas de température basse, son efficacité est considérablement amoindrie.

Pompe à chaleur air-air

Pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur air/air puise sa source dans l’air extérieur, transformée ensuite en énergie, et fait circuler l’air chaud dans votre logement. Elle se compose de deux parties : une unité extérieure et une unité intérieure, qui sont reliées l’une à l’autre par un réseau de bouches. La borne extérieure génère la chaleur et la borne intérieure souffle l’air chaud et froid à l’intérieur de la maison.

Facile à installer, cette pompe est parfaitement adaptée aux nouveaux bâtiments et peut également être installée dans le cadre de travaux de rénovation complète ou de la modernisation de votre système de chauffage. Parmi toutes les PAC, la pose de la pompe à chaleur air-air est celle qui engendre le moindre coût.

Réversible, cette PAC permet également de rafraîchir votre intérieur en été, se substituant ainsi au climatiseur. Comme son homologue air-eau, son efficacité est cependant moindre par basses températures. A noter également qu’elle n’est pas éligible à une prime, car plus gourmande en électricité.

Pompe à chaleur sol-eau

Pompe à chaleur sol-eau

La pompe à chaleur géothermique extrait la chaleur du sol (chaleur géothermique) et fonctionne grâce à des collecteurs souterrains situés dans le jardin pour réchauffer votre habitation. Elle peut également être utilisée pour chauffer l’eau de du chauffage central.

Son rendement est élevé et stable, car contrairement aux autres modèles, la chaleur extraite de la terre est une source d’énergie constante et continue.

Pompe à chaleur eau-eau

La chaleur est extraite des nappes phréatiques, de lacs ou cours d’eaux. L’installation de cette PAC est plus complexe, et donc plus coûteuse, car elle nécessite un forage.

Les performances énergétiques de la pompe à chaleur eau-eau ne sont cependant pas influencées par la température extérieure, ce qui en fait donc une source de chaleur constante et un système au rendement élevé.

Pompe à chaleur hybride

La pompe à chaleur hybride est le résultat de la combinaison d’une pompe à chaleur air-eau et d’une chaudière à gaz. L’énergie n’est pas entièrement tirée de la nature car ce système hybride fonctionne à la fois au gaz et à l’électricité : à cause de la réduction du rendement de la pompe à chaleur air-eau en hiver, la chaudière prend le relais et assure ainsi une activité continue et constante.

Comment installer une pompe à chaleur ? Quelques conseils

Installation pompe à chaleur

Lors de l’installation d’une PAC, de nombreux paramètres sont à prendre en considération : les conditions météorologiques, l’espace, les voisins, le bruit, les obstacles d’obstruction à la chaleur…

Vous vous posez des questions sur l’installation d’une pompe à chaleur ? Voici quelques conseils : 

Le bruit

Le modèle de PAC doté d’une borne extérieure est plus bruyant que le reste de ses homologues. Évitez donc de le placer à proximité de vos chambres ou de votre salon.

En ce qui concerne votre voisinage, veillez à poser l’unité extérieure le plus éloigné possible des maisons voisines afin d’empêcher toute nuisance sonore.

Les conditions météorologiques

Afin d’éviter que votre pompe à chaleur ne soit endommagée, veillez à la placer à l’abri du vent (dans une pièce semi-ouverte par exemple), du gel et de la neige (le débord de toit est donc un espace déconseillé).

Le champ visuel

Les pompes à chaleur ne sont pas des dispositifs reconnus pour leurs qualités esthétiques. N’hésitez pas à la placer dans un espace reculé et/ou couvert de sorte que l’appareil ne fasse pas tâche dans votre jardin.

Un lieu à l’écart des déplacements limitera également les risques d’endommager la machine.

L’entretien d’une PAC

L’entretien nécessaire pour une PAC ne demande pas une montagne d’efforts comparé aux autres systèmes de chauffage. Néanmoins, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste, au moins une fois par an, afin qu’il procède à l’entretien de votre PAC et s’assure de son bon fonctionnement.

Des petits gestes du quotidien peuvent aider à l’entretien de votre pompe : veiller à ce qu’il n’y ait pas de dysfonctionnement ou de dommage, nettoyer les filtres (dans le cas d’une pompe air/air), dépoussiérer et nettoyer l’unité extérieure (si votre PAC possède une borne externe) …

Pompe à chaleur et piscine

En vous procurant une pompe à chaleur, vous pourrez également chauffer l’eau de votre bassin. Il s’agit de l’un des dispositifs chauffants les plus employés pour réchauffer l’eau des piscines car il est autonome, simple d’utilisation et écologique.

Lors de son installation, veillez à ce que la pompe ne soit pas située trop loin de la piscine (afin d’éviter que la chaleur se dissipe) ni trop près (pour des raisons de sécurité) : elle doit être placée à une distance comprise entre 3 et 7 mètres.

Une fois la température sélectionnée, la pompe s’actionne (sous réserve d’un dispositif de filtration en bon état de marche) et la température de l’eau grimpe rapidement, de 1 à 2 degrés par jour. L’avantage de la PAC réside dans sa capacité à fonctionner efficacement, même en automne, ce qui permet de prolonger la saison des baignades !

Pompe à chaleur et panneaux solaires

Combiner panneaux solaires et pompe à chaleur revient à produire et utiliser doublement de l’énergie renouvelable : il s’agit d’un mix écologique, rentable et efficace. L’électricité produite est prise en charge par les panneaux solaires pour alimenter la pompe à chaleur, ce qui fera baisser vos factures d’électricité (la pompe à chaleur seule consomme davantage d’électricité). Une prime d’investissement est d’ailleurs spécialement prévue pour l’installation de ce système hybride, afin d’encourager les particuliers à l’adopter.

Les primes pour une pompe à chaleur en Belgique

L’installation d’une pompe à chaleur représente un investissement de départ assez élevé. C’est pourquoi, de nombreuses aides et primes octroyées par le gouvernement existent, afin de soutenir votre projet financièrement. Apprenez-en plus sur les primes énergies, les critères d’éligibilité et le processus de candidature en parcourant notre article spécialement dédié aux primes pour l’installation d’une pompe à chaleur en Belgique.

Recevoir des devis gratuits d’installateurs en Belgique

Devis installateur pompe

L’installation d’une pompe à chaleur n’est pas une entreprise facile. Passer par un entrepreneur compétent et expérimenté est une étape obligatoire ! Il saura vous aider au mieux et vous conseiller dans votre choix.

Vous recherchez un spécialiste près de chez vous, certifié et fiable ? Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons dans les 48 heures. Nous trouverons des pros pour vous. Ce service est totalement gratuit et sans engagement !