Rénovation de façades

image montrant une façade propre et une sale

La façade est un élément important de l’habitation. Elle protège cette dernière de l’humidité et des infiltrations d’eau. Elle contribue également à l’esthétique de la maison. Soumise aux aléas climatiques, la façade se fatigue au fil du temps. Voilà pourquoi elle doit être rénovée tous les 10 ou 15 ans. Voici les étapes clés de la rénovation de façade.

Prix des travaux de rénovation de façade

Types de travaux Prix au m²
Nettoyage façade 20 à 70€
Rejointoiement 40 à 60€
Revêtement & finition 15 à 35€
Enduit de façade 10 à 80€
Bardage 25 à 150€

⇒ DEVIS GRATUITS ET SANS ENGAGEMENT

Les types de travaux de rénovation de façade

Nettoyage, réparation des joints, bardage… Plusieurs travaux doivent être réalisés lors d’un ravalement de façade.

Traitement et réparation

Nettoyage de la façade

Avant toute opération de ravalement, il est essentiel de procéder à un nettoyage en profondeur. Cela consiste à éliminer les salissures issues de la pollution, les mousses et les champignons. Très présents dans les régions les plus humides, ces derniers peuvent dissimuler des fissures.

Il existe plusieurs méthodes de nettoyage de façade, à savoir :

  • Le sablage : Le sablage est une technique de nettoyage adaptée aux surfaces fortement encrassées. Il est également efficace sur les matériaux durs comme la pierre, la brique et le béton. Il consiste à projeter des poudres abrasives ou des grains de sable sur la surface à traiter. Ces derniers enlèvent la peinture et les salissures grasses qui s’accumulent sur les murs extérieurs.
  • Le gommage : Cette méthode de nettoyage convient aussi bien aux surfaces poreuses qu’aux murs ayant une épaisseur inférieure à 20 cm. La machine projette des poudres non abrasives sur la façade, afin de supprimer les salissures noires et vertes. Plusieurs types de particules peuvent être utilisés pour le gommage de façade : alumine, bicarbonate de calcium, calcite et bille de verre.
  • L’hydrogommage : L’hydrogommage est souvent utilisé sur les surfaces sensibles puisqu’il est moins agressif. Cette technique consiste à pulvériser un mélange d’eau et de poudre non abrasive pour faire disparaître la rouille, les traces de pollution, les badigeons ou les graffitis.
  • Le ponçage : Un peu plus agressif, ce procédé de nettoyage est réservé aux façades en marbre, en béton, en pierre et en bois. Il permet d’enlever les résidus de peinture, les couches de lasure et les souillures noires. Le ponçage permet également d’uniformiser les surfaces endommagées.
  • Le peeling : Technique de nettoyage par voie sèche, le peeling est appliqué aux façades fragiles, aux monuments historiques et aux bâtiments garnis de moulures. Il permet d’éliminer les poussières, les traces de fumée, les déjections d’oiseaux et la suie. Inoffensif et respectueux de l’environnement, le peeling peut être utilisé sur les matériaux résistants, les enduits et les peintures.
  • La nébulisation : La nébulisation est une méthode de nettoyage par voie humide. Adaptée à tout type de façade, elle permet d’enlever les mousses et les traces de peinture. Ce procédé consiste à faire ruisseler de l’eau sur la zone à traiter. Le risque d’infiltration est donc quasi inexistant.
  • Le nettoyage chimique : On emploie des produits chimiques pour enlever les poussières, les encroûtements, les souillures grasses et les peintures. Cette technique s’utilise sur des matériaux résistants comme la pierre, la brique, le béton et le bois. Il est conseillé d’utiliser un produit de nettoyage adapté au matériau de la façade pour éviter les dégâts irréversibles. Le nettoyage chimique est particulièrement recommandé en cas de fort encrassement.
  • Le nettoyage à vapeur : Écologique, le nettoyage à vapeur permet d’éradiquer rapidement les salissures grasses. Il consiste à projeter une vapeur d’eau saturée à haute pression sur les murs externes. Cette méthode est réservée aux surfaces résistantes.

Le coût du nettoyage de façade varie en fonction de sa superficie, de son revêtement et de la technique employée. Il se situe généralement entre 20 et 70 euros/m².

Rejointoiement de la façade

Les joints des façades en pierre et en brique ont tendance à se détériorer au fil des années. Or, un joint endommagé entraîne des problèmes d’infiltration d’eau et accélère le processus de vieillissement du mur. Il est donc important de réaliser un rejointoiement, afin d’assurer l’étanchéité de la façade. Cela permet d’ailleurs de redonner aux joints leur éclat initial.

Le prix d’un rejointoiement de façade dépend de nombreux éléments :

  • L’état de la façade : si celle-ci requiert une préparation, le tarif sera élevé. La nature du mur peut également avoir une influence sur le coût des travaux.
  • La superficie du mur : plus la surface de la façade est grande, plus les travaux de rejointoiement sont onéreux.
  • La complexité du chantier : il peut être nécessaire de monter un échafaudage. Dans ce cas, vous devez inclure cette prestation dans le budget à prévoir.

Pour ce type de travaux, prévoyez entre 40 et 60 euros/m². Notez que le prix du rejointoiement d’une façade en brique est moins élevé que celui du rejointoiement d’un mur en pierre.

Imperméabilisation de la façade

Avec le temps, la façade devient sensible à l’humidité. De ce fait, il est nécessaire de l’imperméabiliser. Cela consiste à appliquer un traitement hydrofuge qui va protéger le mur contre les infiltrations d’eau. Ce produit d’imperméabilisation empêche également la formation des moisissures, le décollement du revêtement et le vieillissement précoce de la façade.

Il existe deux types d’hydrofuges de façade, à savoir :

  • L’hydrofuge solvanté : composé de résines organométalliques, ce produit convient aux surfaces poreuses. Il sèche rapidement et peut être appliqué sur un ancien hydrofuge.
  • L’hydrofuge à base d’eau : constitué de résines acryliques, ce produit d’étanchéité est compatible avec les mortiers et les joints. Inodore et inoffensif, il s’applique sur une surface humide ou sèche.

Le prix de l’imperméabilisation de façade varie largement en fonction de l’état de cette dernière et le type de produit utilisé. Il oscille entre 40 et 70 euros/m².

Revêtement et finition

Vous avez le choix entre plusieurs types de finitions :

Peinture spéciale façade

Pour ceux qui recherchent un effet naturel, la peinture reste un bon choix. Elle change radicalement la teinte de vos murs extérieurs et contribue à la protection de ces derniers. Pour obtenir un meilleur rendu, il est recommandé de choisir une peinture imperméable.

On distingue trois types de peintures pour façade :

  • Peinture acrylique : inodore et simple à appliquer, celle-ci convient à tout type de façade. Elle peut également être appliquée sur un mur qui présente de petites fissures. Ce type de peinture protège votre façade pendant une dizaine d’années.
  • Peinture siloxane : très résistante, cette peinture hydrofuge est adaptée aux façades soumises aux remontées d’humidité.
  • Peinture pliolite : chargé de solvants, ce type de peinture est destiné aux façades en bon état.

Pour peindre une façade, comptez entre 15 et 35 euros/m². Ce tarif inclut la main-d’œuvre et les fournitures diverses.

Enduit de façade

Appelé également crépi, l’enduit renforce l’isolation thermique et l’étanchéité de la façade tout en lui apportant une touche esthétique. Ce produit de finition peut revêtir des murs en brique, en pierre ou en béton. Il est simple à mettre en œuvre et ne demande pas un entretien spécifique. Si vous désirez obtenir un rendu granuleux, privilégiez le crépi projeté ou écrasé. Pour donner une touche de modernité à votre façade, misez sur le crépi gratté. Pour une finition lisse, vous pouvez vous tourner vers le crépi taloché. Le prix d’un enduit de façade est compris entre 10 et 80 euros le mètre carré.

Bardage

Si vous souhaitez changer l’apparence de votre habitation, vous pouvez faire installer un bardage. Celui-ci optimise l’isolation des murs extérieurs tout en les protégeant des aléas climatiques.

Il existe plusieurs types de bardages :

  • Le bardage en bois : résistant et esthétique, celui-ci convient à tout type d’habitation. Il s’installe directement sur la façade et s’entretient aisément. De nombreuses essences peuvent être utilisées : sapin, douglas, cèdre, mélèze, etc.
  • Le bardage en fibre de bois : réalisé à partir du bois recyclé, ce type de bardage est apprécié pour sa dureté. Il est écologique et ne gonfle pas.
  • Le bardage en PVC : ce matériau résiste bien aux chocs, aux rayons UV et aux moisissures. De plus, il est simple à poser et peu couteux.
  • Le bardage métallique : celui-ci confère une touche contemporaine à la façade. Pour ce type de bardage, on utilise souvent le zinc, un matériau insensible aux variations de température et à la corrosion. Il ne requiert aucun entretien particulier et peut durer pendant de longues années.

Le coût d’un bardage de façade varie en fonction du matériau utilisé. Il oscille entre 25 et 150 euros/m².

⇒ JUSQU’À 5 DEVIS GRATUITS !

Les bonnes raisons d’entretenir sa façade

Une façade détériorée peut être source de nombreux problèmes. Les murs externes en mauvais état présentent souvent des fissures favorisant la pénétration d’eau pluviale. Or, celle-ci engendre une corrosion qui va mettre en danger le bâtiment. L’infiltration d’eau peut également compromettre l’efficacité de l’isolation thermophonique de l’habitation. En rénovant votre façade, vous allez pouvoir améliorer les performances énergétiques de votre maison. Vous pouvez également profiter de cette occasion pour changer la teinte de vos murs extérieurs. Une façade bien entretenue peut aussi être un véritable atout si vous souhaitez vendre votre habitat.

La rénovation de façade reste la meilleure solution pour éviter la détérioration prématurée des murs externes. Notez qu’il s’agit d’un chantier complexe. Nous vous conseillons donc d’engager un façadier professionnel. Celui-ci établit un diagnostic approfondi, afin de pouvoir vous offrir des solutions adéquates. Il vous aide également à choisir le produit d’étanchéité et le revêtement adaptés à votre maison. Pour trouver un artisan qualifié, prenez le temps de comparer 5 devis gratuits. D’ailleurs, cela vous permet d’économiser jusqu’à 30 % sur le montant total de vos travaux de façade.

Prix revêtement façades : Enduit, bardage ou peinture? Envie d’un bon ravalement de façade ? Vous vous demandez surement le prix revêtement façades. Et bien sachez que les options de revêtements sont vastes, crépi, bardage, peinture, tout autant que leurs prix.

Lisez plus

Crépi extérieur : matériaux, techniques et prix Vous construisez une maison et cherchez à en savoir plus sur le crépi extérieur ? Ou tout simplement vous avez envie d’un rafraichissement de votre revêtement extérieur après un bon ravalement de façade de votre logement ? Sachez que le crépi n’est pas posé uniquement à des fins…

Lisez plus

Nettoyage façade: un air de neuf pour ma maison Votre façade est sale, abîmée, et mérite un bon nettoyage ? Le ravalement de façade est votre solution ! Il existe de nombreuses techniques de ravalement de façade, il y en aura forcément une qui sera adaptée à votre situation ! Et évidemment, effectuer un nettoyage…

Lisez plus

Sablage de façade: tout ce qu’il faut savoir Votre façade est encrassée depuis longtemps et rien n’arrive à déloger la saleté? Pas de panique, il existe une autre solution pour ces cas extrêmes : le sablage de façade ! Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur cette technique de ravalement de façade….

Lisez plus

Guide Rénovation