Rénovation escalier : les solutions et les prix

escalier en bois nouveau

Utilisé dans la construction pour passer d’un niveau du bâtiment à un autre, l’escalier fait partie des éléments les plus exploités dans une maison.

Ils nécessitent donc au fil du temps des travaux de rénovation pour conserver leur état et leur donner une nouvelle vie. Cette opération inquiète de nombreuses personnes, car elle peut aller d’une simple réfection à un remplacement intégral de l’ouvrage et rendre ainsi compliqué l’accès à certaines parties de la maison. Pour vous permettre d’anticiper ces modifications, nous vous proposons ici un récapitulatif des différentes corrections à apporter à cet ouvrage, ainsi que leur coût moyen.

Les différents travaux de rénovation des escaliers

Lorsque se présentent les travaux de rénovation de son escalier, il faut savoir qu’il existe principalement 3 types de solutions. Elles dépendent essentiellement de l’état de dégradation, mais aussi du type de changement esthétique que l’on désire apporter.

Dans la plupart des situations, les opérations effectuées consistent à refaire la peinture, remettre une couche de vernis ou faire le choix entre un parquet ou du carrelage.

Ces différentes tâches sont ainsi utilisées pour rénover les marches, peindre l’escalier ou encore changer son revêtement. Toutefois, il faut noter que dans les cas de dégradation avancée de l’ouvrage, le remplacement total sera nécessaire.

→ OBTENEZ DES DEVIS GRATUITS POUR VOTRE ESCALIER

La rénovation des marches

Elle représente l’opération la plus effectuée lors de la rénovation des escaliers. En effet, laisser les contremarches en l’état permet de faire des économies sur le coût des travaux. Pour apporter aux marches leurs couleurs des premiers jours, il existe plusieurs astuces telles que l’utilisation d’une peinture ou la pose d’une nouvelle couche de vernis. N’hésitez donc pas à investir dans un nouveau revêtement. La technique à utiliser dépendra du fait que l’escalier soit en béton ou en bois.

Cas des escaliers en bois

Rénover un escalier en bois, tout savoir

Pour les escaliers en bois, lorsque les défauts se situent uniquement dans le cadre esthétique, il suffit de décaper et poncer les marches pour les rendre lisses. Après l’aspiration de la poussière et le lavage de la surface, il suffit de passer du vernis ou du vitrificateur pour remettre les marches à neuf.

Néanmoins, si certaines marches de votre ouvrage présentent des trous, pensez à les boucher avec de la pâte à bois. Une fois poncé, ce colmatage ne sera plus visible.

Cas d’un escalier en béton

La rénovation d’un escalier en béton consiste simplement à le recouvrir avec un matériau brut. Ce dernier permettra de lui donner un aspect différent et en adéquation avec la décoration de la pièce. À l’image des marches en bois, vous pourrez remarquer des coins cassés et d’autres petits dommages sur les marches en béton. La précaution à prendre dans ces situations consiste à réparer ces dégâts avec du mortier avant la pose du nouveau revêtement.

Changer le revêtement

Le changement de revêtement est généralement fait pour les escaliers en béton. La première étape pour réaliser ce travail consiste à retirer l’ancien revêtement. Cette précaution permet de mettre à nu la structure de l’escalier. Une fois ce travail accompli, l’étape suivante consiste à mettre en place le nouveau matériau. Pour choisir ce dernier, il existe dans le marché différents matériaux tels que le carrelage, le parquet, le stratifié et le vinyle.

Le carrelage

revetement escalier en carrelage

Le choix du carrelage comme revêtement vous permet de disposer d’une grande variété de motifs. Ce revêtement permet en effet d’imiter de nombreux autres matériaux tels que la pierre et le parquet. Il offre d’autres avantages à l’image de sa solidité et la facilité de son entretien qui se fait avec de l’eau et d’un détergent.

Il est recommandé de porter une attention particulière à la pose de ce revêtement. Cette tâche devra donc être confiée à un professionnel pour assurer sa réussite. Une fois qu’il est posé, vous devrez attendre plusieurs heures pour permettre à la colle de bien sécher. Sachez toutefois que la solution du carrelage est de moins en moins choisie par les particuliers.

Le parquet

Qu’il soit massif ou flottant, ce revêtement est aisément posé sur les escaliers en béton. Pour réduire les coûts des travaux et la charge du revêtement sur la structure, il est recommandé de poser les parquets uniquement sur les marches. Les contremarches recevront plutôt une couche de peinture.

Sachez toutefois que la pose du parquet prend un temps considérable à cause des nombreuses découpes indispensables à son rendu esthétique. Néanmoins, vous pourrez continuer à utiliser l’escalier. Il suffira de faire attention aux marches partiellement couvertes.

Le stratifié

revetement-stratifie

Ce matériau est une solution idéale pour avoir le rendu du parquet sans dépenser des fortunes. Il faut savoir que le stratifié est synthétique et permet ainsi de disposer d’une large gamme de styles. Il possède une faible épaisseur et n’alourdit pas la structure de l’escalier. Pensez toutefois à opter pour un produit qui résiste aux rayures et au piétinement pour lui garantir une longue vie.

Comme pour le parquet, il faut rappeler que les contremarches peuvent être peintes lors de la pose du stratifié pour réduire le coût des travaux.

Le vinyle

Ce matériau connaît un franc succès auprès des particuliers grâce à sa faculté à imiter la texture et l’aspect visuel d’autres matériaux. En plus de l’aspect esthétique, il bénéficie d’une grande solidité. À cause de sa faible épaisseur qui varie entre 2 et à mm, sa pose se fait par collage sur la surface à recouvrir.

Peindre votre escalier

Généralement utilisée pour recouvrir les escaliers en bois, la peinture est un matériau qui permet d’apporter une touche de modernité. Il existe plusieurs critères à observer lors de son choix. Faites donc attention à sa qualité qui doit offrir une bonne résistance au piétinement. Faites également attention à sa constitution, car toutes les peintures ne sont pas lavables. Faites enfin le choix de sa couleur en tenant compte de la décoration présente dans la pièce.

Quel est le coût de ces travaux ?

Dans la plupart des cas, évaluer le coût d’une rénovation complète de son escalier est une tâche délicate. Ces modifications peuvent en effet se faire en différentes étapes qui varient selon les situations. Il est donc important d’énumérer clairement les raisons qui justifient ces travaux au spécialiste de la rénovation. Ce dernier déterminera si son intervention sera purement esthétique ou si elle touche à la structure de l’ouvrage.

Si les travaux sont effectués pour un but d’esthétique, vous devez prévoir un montant allant de 500 € à 1500 €. Ce montant dépend du type de revêtement à poser et des travaux préparatoires.

Lorsque la structure de votre escalier ne remplit plus ses fonctions, vous êtes dans l’obligation de remplacer l’ouvrage. Le coût de ces travaux est donc plus considérable et varie de 1000 € à plus de 15 000 € selon les situations. Ce montant dépend de la difficulté de la mise en œuvre et des matériaux utilisés.

Escalier en colimaçon : prix, caractéristiques et avantages Dans une habitation à plusieurs niveaux, l’escalier est l’installation qui nous permet d’accéder à des étages supérieurs ou inférieurs. Véritable ouvrage décoratif, l’escalier peut revêtir diverses formes et design. Aujourd’hui, l’escalier en colimaçon est au top de la tendance. C’est le modèle que vous devez installer chez…

Lisez plus

Rénover un escalier en bois Fini les escaliers uniquement fonctionnels. Aujourd’hui, l’escalier est un vrai atout esthétique et décoratif dans votre logement. Plutôt que de le changer complètement vous pouvez rénover un escalier en bois grâce à quelques étapes faciles. L’état des lieux Dans un premier temps il est important de faire l’état des lieux…

Lisez plus

Guide Rénovation