Rénover un escalier en bois, tout savoir

Rénover un escalier en bois

Fini les escaliers uniquement fonctionnels. Aujourd’hui, l’escalier est un vrai atout esthétique et décoratif dans votre logement. Plutôt que de le changer complètement vous pouvez rénover un escalier en bois grâce à quelques étapes faciles.


 

L’état des lieux

rénovation d'un escalier en bois ancienDans un premier temps il est important de faire l’état des lieux de votre escalier en bois. En effet, vous devez vous rendre compte de l’étendu des travaux à réaliser avant de les commencer:

  • Problème d’humidité? Il est primordial de savoir si votre escalier est toujours solide au niveau structurel et répond aux normes de sécurité. Pour ce faire vérifiez qu’il n’y ait pas de traces d’éventuels problèmes d’humidité, telles que des tâches, des traces de moisissures ou des auréoles sur l’escalier lui-même ou sur le mur avoisinant.
  • Constat d’un craquement ? Notez que le craquement que vous entendez en utilisant votre escalier en bois provient aussi souvent d’un taux d’humidité trop élevé ou d’un manque de constance dans la température de la pièce.

Ainsi, si vous constatez des problèmes d’isolation ou d’humidité, il est recommandé de les régler avant de rénover un escalier en bois. Le plus simple étant de faire appel à un professionnel histoire que le problème ne se reproduise pas.
 

→ Refaire votre escalier? Trouvez des spécialistes

 

Les 3 techniques de relooking

Pour rénover un escalier en bois il y a plusieurs étapes à respecter.
 

Faire peau neuve

La première étape est de débarrasser l’escalier de sa finition initiale. Toute trace de vernis, peinture ou autre revêtement (moquette, lino…) doit être retirée.

Pour ce faire il vous faudra utiliser les produits décapant ou décollant disponibles en magasin de bricolage. La plupart d’entre eux sont chimiques et forts, il est donc conseillé d’aérer la pièce si possible et de porter des gants et un masque lors de toute utilisation.
 

Réparer les petits défauts

Ensuite, une fois que votre escalier est « nu », vous pourrez réparer les petites imperfections. Les fissures, trous ou décollements devront être rebouchés ou recollés. Cette étape est assez essentielle si vous voulez que la rénovation de votre escalier en bois soit réussie. Grâce à cela votre escalier sera comme neuf (ou presque).

réparer un escalier en bois

Si vous devez faire des travaux d’isolation de vos murs et qu’à ce stade ils n’ont pas encore été réalisés, arrêtez de rénover votre escalier en bois et isolez vos murs d’abord. En fonction de l’isolation choisie cela pourrait changer la structure de vos murs et donc changer celle de votre escalier sur mesure. De plus, vous ne voulez pas qu’une fois votre escalier tout neuf et relooké, des travaux viennent l’abîmer, cela risquerait de se montrer plus coûteux que prévu …
 

Appliquer la nouvelle finition

Enfin, la dernière étape pour rénover un escalier en bois sera de lui donner son rendu final. A vous de choisir le fini dont vous rêvez, peinture, vernis, stratification ou encore vitrification (obtenir un bois vitrifié grâce à un vitrificateur). Les choix sont multiples et les styles sans limite.

finition escalier en bois

Lors de cette étape vous pourrez laisser libre cours à votre imagination et vous faire plaisir.
 

Rénover un escalier en bois: combien ça coûte?

Il existe plusieurs techniques pour rénover un escalier en bois: le sablage pour le décaper, les tablettes pour remplacer les marches cassées, la peinture pour lui donner un air plus pop, … ainsi que plusieurs modèles d’escaliers en bois massif, en bois traditionnel, en frêne, … Le prix d’un escalier pouvant assez varié selon le modèle et le type de bois, voici quelques moyennes de prix pour la rénovation d’escaliers en bois:

Type de travaux de rénovation Prix
Sablage Entre 30 et 40 €/m²
Tablettes Entre 100 et 150 € par marche
Peinture Entre 15 et 20 € par marche

 

Comment entretenir un escalier en bois vernis ?

escalier en bois vernis

Si vous avez découvert des rayures sur votre escalier en bois vernis, il est important de bien appliquer les conseils suivants afin de ne pas empirer la situation.

Pour corriger une rayure, il est conseillé d’utiliser un coton tige imbibé de dissolvant et de l’appliquer sur la rayure. Ensuite, prenez un autre coton tige, cette fois-ci imprégné d’alcool à 90°.

S’il reste par la suite encore une marque lorsque le bois est sec, appliquez un mélange d’essence de térébenthine et d’huile d’olive avec un autre coton tige.

 

Comment rénover un escalier en bois qui craque et grince ?

Le problème le plus récurrent avec les escaliers en bois sont souvent le fait qu’avec le temps, plusieurs craquements se font entendre lorsque vous montez ou descendez vos escaliers. Cela peut venir d’un défaut d’installation (lors de la pose d’un escalier par exemple), de problèmes d’humidité ou tout simplement à cause de la dégradation du bois après de nombreuses années. Ces craquement proviennent d’un décollement entre la marche et la contremarche. C’est ce décollement qui provoque à chaque passage le grincement provenant du frottement entre ces 2 parties en bois.

Tout d’abord, il est important de localiser les sources de grincements sur les marches de votre escalier afin de savoir où agir.

Il existe différentes astuces, plus ou moins industrielles, d’empêcher ce grincement. La meilleure solution reste sûrement de resserrer la marche et la contremarche, afin de diminuer l’espace provoqué par le décollement.
 

De quoi avez-vous besoin ?

  1. Une perceuse électrique
  2. Une défonceuse ou un outil/extension de perceuse capable de fraiser
  3. Un tournevis électrique ainsi que des vis
  4. De la pâte à bois

 

Les différentes étapes:

  • Premièrement, repérez l’emplacement de la contremarche sur la marche.
  • Ensuite, équipez-vous de votre perceuse électrique afin de percez un trou de chaque côté de la marche (2 au total), au niveau de la contremarche. Ensuite, fraisez pour préparer l’utilisation de vis.
  • Au tour de votre tournevis électrique de vous venir en aide : En vissant la marche à la contremarche dans les deux trous.
  • Après cela, vérifiez tout de même qu’il n’y ai plus de grincement avant de sceller ces trous grâce à la pâte à bois.
  • Lorsque la pâte sèche, très important de poncer la surface de travail.

Il vous restera tout simplement à aspirez les poussières et à passez un chiffon humide pour finaliser le tout. Grâce à vos petits travaux, vos grincements seront de l’histoire ancienne.
 

Rénover un escalier en bois : les tendances

Cette année, la fabrication d’escaliers connaît un retour aux matières naturelles brutes dans le domaine de l’architecture et du design. Le bois sur mesure, brut clair ou foncé mélangé à des tons neutres est toujours un go to en décoration. Mais nous pouvons compter également sur les styles rétro et industriel qui connaissent aussi de beaux jours ces dernières années.
 

Style contemporain

La combinaison du design et du fonctionnel avec des escaliers qui vous servent aussi d’étagères cases peut donner un style contemporain à votre maison. Une fabrication devenu très tendance pour son optimisation en gain de place ainsi que son style prononcé.

Rénover un escalier en bois, les astuces
 

Style industriel

Des escaliers en bois brut foncé et vernis, couplé avec des détails en acier mat noir, donne un look industriel très en vogue tout en étant très résistant.

Rénover un escalier en bois, les étapes Cuisine et escalier en bois, avec des détails en acier mat noir.
 

Style coloré

Ses couleurs pâles et son bois brut clair font fureur ces dernières années (style scandinave assez tendance), un peu de folie et de couleur peut donner un style rétro et acidulé à votre intérieur. Rien de mieux qu’un « coup de peps » pour réveiller une déco trop ennuyeuse.

Rénover un escalier en bois, guide pratique
 

Besoin d’un expert en rénovation escaliers

Pas de panique si vous n’êtes pas un(e) bricoleur(euse) très aguerri(e), de nombreux professionnels sont à votre disposition pour réaliser les travaux de rénovation de votre escalier en bois.
 

Recevoir des conseils gratuits

Escalier en colimaçon : prix, caractéristiques et avantages

Escalier en colimaçon : prix, caractéristiques et avantages Dans une habitation à plusieurs niveaux, l’escalier est l’installation qui nous permet d’accéder à des étages supérieurs ou inférieurs. Véritable ouvrage décoratif, l’escalier peut revêtir diverses formes et design. Aujourd’hui, l’escalier en colimaçon est au top de la tendance. C’est le modèle que vous devez installer chez…

Lisez plus

Guide Rénovation