Qu’est-ce qu’un électricien agréé ?

électricien agréé

Pannes d’électricité à répétitions, prises cassées qui deviennent dangereuses pour les enfants, il faut régler le problème sans tarder ! Ceci dit, nous ne sommes pas tous des as du branchement alors il vaudrait sans doute mieux s’adresser à un électricien. Mais comment le choisir ? Comment trouver un électricien agréé ? Qui s’occupe de la mise en conformité des installations électriques ? Découvrez la réponse à ces questions et 4 gestes à suivre pour éviter toute déception dans votre choix ! 

Bien choisir son électricien

Comment choisir un électricien ?

Lors de pannes ou de soucis d’électricité chez vous, vous faites naturellement appel à un électricien qui peut se déplacer dans les meilleurs délais. Puisqu’il s’agit souvent de situations urgentes pour assurer votre sécurité, il va de soi qu’on aimerait tomber sur un professionnel qui répond à nos attentes

Il est donc compréhensible de vouloir accueillir un électricien « agréé », c’est-à-dire, par définition, quelqu’un reconnu officiellement dans sa fonction par une autorité administrative. C’est une manière de se sentir rassuré en quelque sorte car on suppose que ce spécialiste a fait ses preuves et que ses compétences sont incontestables. 

Cependant, même si vous l’avez déjà entendu quelque part, le titre d’électricien “agréé » n’existe pas en Belgique ! Cela ne veut pas dire que les électriciens manquent de qualification.

En fait, leur expertise est tout de même certifiée dans le sens où elle se justifie par un diplôme, un poste dans une entreprise de construction ou par une pratique de longue date. Si cela vous rend quand même sceptique, pensez aux animateurs de stages scolaires, aux informaticiens ou encore aux architectes d’intérieur. Eux non plus n’ont pas de protection légale mais pourtant nous leur font souvent confiance. 

Si l’agrégation d’un professionnel compte à vos yeux malgré tout, vous avez la possibilité de faire appel à un organisme qui, lui, est agréé et travaille avec une équipe d’électriciens. 

Faire appel à un organisme agréé

organisme agréé

Vous n’êtes pas sans savoir qu’un certificat de conformité pour les installations électriques est obligatoire en Belgique. Ce sont justement ces organismes agréés qui vous les délivrent. C’est l’unique cas de figure dans lequel l’appellation « agréé » prend sens. L’organisme concerné procède à une inspection, dresse un rapport détaillé et le fait valider par une autorité. 

Ces organisations sont présentes partout en Belgique et ont été choisies par le Ministre de l’économie conformément au RGIE (Règlement général sur les installations électriques) établi par la loi le 10 mars 1981. N’hésitez pas à consulter la liste ici

En plus d’effectuer les contrôles, elles vous proposent aussi les services d‘électriciens qu’elles ont recrutés. Ces techniciens sont sélectionnés selon de nombreux critères notamment s’ils sont en ordre avec les lois sociales et s’ils ont les certifications requises pour des interventions particulières. De plus, ils rendent des comptes sur leurs prestations si nécessaire et fournissent des devis ou des factures au nom de l’entreprise agréée.

D’ailleurs, si un employé ne respecte pas ses engagements (surfacturation injustifiée, oubli de devis, non-respect des règles de sécurité) l’organisme se démène généralement toujours pour vous apporter une solution instantanée

Comment déceler les arnaques ? 

Nous insistons sur le fait que tout électricien est capable de fournir un travail exemplaire pour lequel vous pourriez être ravis, qu’il soit indépendant ou employé. Cependant, l’habit ne fait pas toujours le moine et certains en profitent pour nous rouler ! Avez-vous déjà vécu une mauvaise expérience ? Si c’est le cas, lisez ce qui suit et cela n’arrivera plus. 

Demandez systématiquement un devis 

demander un devis

Non seulement un devis vous permet de dresser le plan des dépenses qui vous attendent mais il fait office de contrat lorsque vous le signez. Les deux parties s’engagent donc à respecter les conditions et les prix qui y sont mentionnés.

Des imprévus peuvent quand même survenir et engendrer des coûts supplémentaires. Vous devrez donc exiger un autre devis sans quoi vous pourriez contester la note finale. 

Si l’entrepreneur le refuse, c’est un mauvais présage ! Pour quelle(s) raison(s) refuserait-il de s’engager officiellement dans vos projets de travaux si ce n’est pour contourner certaines règles ? Comme dit l’expression : les bons comptes font les bons amis. Veillez donc à tout mettre au clair avant de commencer pour éviter les mauvaises surprises.

Jetez un œil à l’équipement

équipement électrique

Comme toute personne du métier qui se respecte, l’électricien doit venir avec du matériel et s’habiller en tenue de travail de préférence. Encore faut-il avoir l’équipement adéquat et savoir le manipuler ! Faites donc un petit scanning visuel discret de son attirail.

Voyez s’il possède tout ce qu’il faut, comment il transporte ses affaires et si celles-ci sont bien rangées. Une première impression en dit déjà long sur la suite des événements, n’est-ce pas ? 

Assistez à l’avancement des travaux 

assister aux travaux

Rien de mieux que d’être présent à la maison pour vérifier que tout soit fait scrupuleusement. Cependant, le but n’est pas de jouer au surveillant les bras croisés toute la journée.

Vous pourriez déstabiliser l’ouvrier qui a besoin d’espace et de concentration. L’idée serait plutôt de venir observer les lieux lorsqu’une étape est terminée et de poser toutes les questions qui vous traversent l’esprit. Ce sera aussi l’occasion de relever les éventuelles anomalies et de les faire corriger avant d’aller plus loin. 

Demandez une facture détaillée 

facture

Encore plus que le devis, la facture doit être claire, détaillée, référencée et signée. Chaque élément y est stipulé et cela passe par le détail des opérations, le numéro de TVA et de facture, les coordonnées du client et du prestataire de service ainsi que le montant HTVA et TVA incluse (comprenant les éventuels frais additionnels). Pas question d’accepter un bout de papier griffonné rapidement à la main ! Ce document sert de preuve de paiement et vous protège en cas de litige. C’est pourquoi vous devez exiger une note propre de la part de votre expert.