Cambriolages : comment protéger sa maison ?

Protéger sa maison des cambriolages

En Belgique, ce sont pas moins de 125 000 cambriolages qui ont eu lieu ces trois dernières années. Les cambrioleurs n’ont besoin que de 90 minutes pour dérober la quasi-totalité des biens. Ceci sans compter les dégâts occasionnés sur les infrastructures de la maison ou sur le matériel mobilier. Rassurez-vous, il est tout à fait possible d’éviter une pareille situation en rendant son domicile le plus inaccessible possible ! Découvrez les bons réflexes à adopter au quotidien et les 4 formules d’une sécurité optimale

Les bons réflexes

Objets visibles

Une des premières façons d’éviter les risques est de ne pas éveiller les soupçons. Même si votre bien est beau et grand, évitez de le soumettre à la tentation grâce à de petites habitudes simples et un peu de bon sens.

Premièrement, il paraît évident que lorsque vous quittez la maison, vous devez fermer les portes à clé et verrouiller les fenêtres. Même si vous ne faites que quelques pas à l’épicerie du coin !

Ensuite, même si vous en êtes probablement fier(e), évitez d’exposer vos biens à la vue de tout le monde.

Ne vous étonnez pas des regards malveillants si vous placez vos boîtes à bijoux sur les rebords des fenêtres. De même, si vous ne mettez pas de rideaux aux fenêtres du salon, soyez certain(e) que votre écran plasma ou votre PlayStation fera de l’œil aux passants. Quoi qu’il en soit, conservez toujours les factures d’achat et les numéros de série des objets.

Puis, entretenez votre jardin. Cela ne veut pas dire dans ce cas-ci y faire pousser des plantes mais plutôt d’en diminuer l’occultation dont pourraient se servir les voleurs. Par exemple, taillez les haies pour créer plus d’ouverture, rentrez vos meubles de jardin qui peuvent servir de cachette, rangez les objets qui permettent d’accéder aux hauteurs et couvrez votre piscine.

Bien que cette attitude préventive soit intelligente, il est bon de la combiner avec d’autres méthodes hautement performantes pour éviter de vous inquiéter au quotidien.

Renforcement des portes et des fenêtres

renforcement des portes et des fenêtres

Le premier point de contact se situe au niveau des portes et des fenêtres. Le but est donc de rendre ces accès les plus impénétrables possible pour décourager les voleurs les plus déterminés. 

En ce qui concerne les portes, pensez d’abord à installer une serrure résistante au crochetage, au percement et à l’arrachement. Une serrure multipoints s’avère également efficace car les points de fermeture ne sont plus concentrés sur une seule partie mais bien sur l’ensemble de la surface. 

Posez aussi une cornière en plaque blindée ou en métal sur les côtés et le haut des portes. Elle protège les charnières du dormant face aux pinces et pieds de biche. 

Enfin, renforcez la paumelle à l’aide de renforts sur du platine ou grâce à un système à tenons. Vous pouvez aussi installer une porte blindée confectionnée en métal, lourde, solide, robuste et directement prête à la pose. 

En ce qui concerne les fenêtres, elles peuvent être défendues par des barreaux ou des grillages mais ce n’est pas toujours esthétique. Pour la fermeture, il y a la possibilité de mettre des poignées autobloquantes qui sont verrouillables manuellement ou automatiquement et ce uniquement depuis l’intérieur. Dans le cas d’une porte fenêtre, on vous conseille l’utilisation de minimum deux verrous que vous placez du côté ouverture. 

Système d’alarme électronique 

système d'alarme électronique

Si elle est combinée avec les autres techniques citées précédemment, l’alarme est véritablement un moyen de dissuasion par excellence !

Avant de l’installer, le mieux est de faire appel à un expert qui vous conseillera sur la gamme qu’il vous faut en étudiant votre mode de vie et celui de vos animaux.

Vous n’êtes pas limités dans le nombre d’exemplaires à poser mais il est inutile de recouvrir les murs de toutes les pièces ; un seul appareil placé dans un lieu de passage suffit.

Concrètement, si un voleur entre par effraction, la sirène retentit et la police est avertie de l’intrusion dans les secondes qui suivent. Vous pouvez également relier le dispositif électronique à votre smartphone pour être immédiatement prévenu.

L’intensité de l’alarme est suffisante pour que tout le voisinage soit alerté donc vous imaginez bien que les voleurs sont stoppés dans leur élan ! 

Caméra de surveillance 

Caméra de surveillance

Un dispositif de surveillance peut tout à fait compléter une installation sonore. Une caméra de surveillance fonctionne avec une connexion wifi ou une connexion de données mobiles dans la maison.

La webcam s’active lorsqu’elle détecte un mouvement alors que la maison est vide.

Elle est directement reliée à un poste de télésurveillance privé ou de la police. Ainsi, les opérateurs peuvent assister en temps réel à ce qui se passe chez vous, vous en avertir, et intervenir en cas de nécessité.

De même que pour le système d’alarme, il est possible de vous brancher à cette caméra depuis votre smartphone et vous êtes informé(e) par SMS ou notifications sur votre application. En plus, si vous êtes victime d’un cambriolage, les images enregistrées dans le dispositif constituent des preuves tout à fait recevables lors d’une enquête fédérale.

Vous l’aurez compris, une bonne connexion internet est indispensable pour que l’appareil soit irréprochable. Cependant, rassurez-vous, la simple présence d’un boîtier extérieur dissuade déjà bien souvent les cambrioleurs de faire un pas de plus.

Simulation de présence 

Simulation de présence à la maison

Votre chez-vous peut être sécurisé sans matériel spécifique et avec un peu d’imagination comme Kevin l’a fait dans le film “Maman j’ai raté l’avion”. En effet, lidée est de repousser les voleurs en leur faisant croire que vous êtes là !

Par exemple, installez un éclairage extérieur qui s’active en cas de mouvement : rien de pire pour des intrus qui veulent opérer en toute discrétion. Contrôlez aussi à distance les lumières de l’intérieur pour donner l’impression que quelqu’un y séjourne à un moment précis.

De même, certaines familles laissent la télévision allumée. Toutefois, cette option se révèle quelque peu coûteuse à la longue donc préférez plutôt un simulateur agissant en tant que projecteur LED qui change de couleur et d’intensité lumineuse selon un programme prédéfini.

Outre la musique à fond qui marche tout aussi bien, les panneaux et autocollants « attention chien de garde », « danger de mort », « système d’alarme », etc, sont aussi d’excellents moyens dissuasifs.

Enfin, rien ne vaut une bonne entente avec ses voisins. Vous pouvez leur demander de passer régulièrement chez vous pour vérifier que tout aille bien ou de garder un œil attentif depuis l’extérieur. De même, ils sont peut-être également en mesure de faire fuir les potentiels voleurs et de prévenir instantanément les autorités.

Comme vous l’avez constaté, les choix pour protéger votre maison sont variés et s’adaptent à tous les budgets ! C’est à vous de déterminer seul(e) ou accompagné(e) d’un professionnel ce qui vous convient le mieux. Quoi qu’il en soit, la combinaison de plusieurs méthodes et outils contribuent amplement à faire baisser le taux de cambriolages en Belgique 🙂 

Devis gratuits et rapides
Sans engagement et obligation
Professionnels agréés