Isoler sa maison : par quoi commencer ?

Par quoi commencer pour isoler sa maison ?

Votre habitation se transforme en sauna durant l’été et en iceberg durant l’hiver ? C’est qu’il est grand temps de revoir les systèmes d’isolation ! Si vous entreprenez les bonnes démarches, vous garantissez une santé durable à votre logement et réduisez votre consommation énergétique. Nous vous présentons les 4 points d’attention à prendre en compte lors de vos travaux de rénovation ou de construction

Isolation des toits

isolation des toits

Saviez-vous que pas moins de 30% des déperditions de chaleur sont causées par une mauvaise isolation de la toiture ? Ce n’est pas étonnant car le toit représente un gros volume directement exposé aux vents de l’extérieur. S’il est mal isolé, la chaleur se faufile par toutes les parois extérieures qu’elle trouve. Par conséquent, vous aurez beau allumer le thermostat à fond en hiver, cela ne sera jamais assez et votre facture énergétique vous donnera encore plus de sueurs froides !

De manière générale, les logements de plus de 15 ans sont construits avec de faux plafonds isolés par des couches protectrices qui ne s’avèrent plus autant efficaces de nos jours. Lors d’une rénovation, il convient donc d’utiliser des matériaux performants pour lesquels vous pouvez demander conseil à des professionnels du métier. 

Sachez qu’il existe une variété d’isolants thermiques et acoustiques tels que le polyuréthane ou le polystyrène extrudé. Ceci dit, les matériaux d’origine animale ou végétale tels que le chanvre ou la laine de mouton sont de plus en plus appréciés. En effet, en plus de contribuer à l’équilibre de la planète, ceux-ci sont de vrais partenaires durables. 

Enfin, notez également que vous pouvez bénéficier d’une prime à la rénovation moyennant certaines conditions, notamment le fait de poser une toiture de minimum 18 à 20 cm d’épaisseur.

👉 Découvrez les conditions pour la prime à la rénovation en Wallonie et à Bruxelles

Isolation des murs

Isolation des murs
Cotémaison.fr, via Pinterest

Ensuite, c’est aux murs que vous devez penser car ils sont responsables d’environ 25% des gaspillages de chaleur. S’ ils sont chauds en été et glacés en hiver vous saurez qu’une amélioration est nécessaire ! Ceci s’explique par un creux présent entre les murs intérieurs et extérieurs qu’on peut boucher à l’aide de mousse, de granulés ou de flocons.

Selon l’avis d’un expert, l’isolation des murs pourrait se faire par l’extérieur. Si vous êtes en règle avec les exigences communales en termes d’urbanisme, il s’occupera alors d’envelopper tout le bâtiment d’un isolant. C’est une excellente alternative pour augmenter la performance thermique globale de votre logement sans compter le nouveau style branché que vous apporterez aux façades ! 

Si on doit agir par l’intérieur, l’entrepreneur travaillera sur des points précis et pris séparément. Par exemple, il s’occupera des parois froides, des surfaces touchées par la condensation ou encore des endroits qui nécessitent une meilleure protection acoustique. L’avantage est tout aussi grand que pour le premier angle d’attaque puisque vous améliorez la performance énergétique globale du foyer et votre confort par la même occasion.

Isolation des châssis

isolation des châssis

Dans cette chasse au gaspillage énergétique, on peut facilement sentir des courants d’air au niveau de toutes sortes d’ouverture et de fermetures (portes, cheminées, fenêtres, etc). Cela veut dire que le cadrage qui entoure vos menuiseries n’est pas bien protégé et, à nouveau, vous invitez le froid à entrer.

Pour pallier au problème, il faut d’abord vérifier l’état des châssis car ils sont peut-être usés ou composés de matériaux obsolètes. Si vous décidez de les changer, sachez que le bois est certainement le meilleur composant.

Vous pouvez aussi opter pour du PVC, de l’aluminium ou un mix entre aluminium et bois car ils ont tous des propriétés isolantes puissantes. On peut aussi penser à changer les vitres ou les portes-fenêtres pour les rendre plus étanches en installant un double voire même un triple vitrage.

Cependant, gardez à l’esprit que l’air doit quand même pouvoir se renouveler, cela fait partie du processus pour une maison en bonne santé ! Pour y veiller, ouvrez les fenêtres 5 à 10 minutes par jour. Mais cela n’est pas agréable s’il fait -10 dehors alors il vaudrait probablement mieux installer un système de ventilation qui agira en continu toute l’année.

Isolation des sols 

Isolation des sols

Qu’il est désagréable de marcher sur une surface froide ! Cela procure une sensation de pieds mouillés et on peut même attraper un rhume. C’est pourquoi il est aussi primordial d’isoler impeccablement les sols. 

Un sol froid est causé par l’espace vide qui se situe entre le sol de votre maison et le sol naturel humide. Pour l’isoler, on pense généralement au polyuréthane. D’autres matériaux tels que le liège, la ouate de cellulose ou la laine de verre sont aussi d’excellents atouts de protection.

Vous avez la possibilité d’isoler un sol existant par le dessous ou par le dessus, selon la configuration de votre maison. Si vous opérez par le bas, cela ne nécessitera pas de démolition. Posez alors des plaques d’isolation sur la partie inférieure ou bien une chape flottante. Il faudra tout de même redoubler de précision s’il y a des réseaux électriques et des branchements pour la tuyauterie (comme dans les caves).

Pour une application par le haut, il faudra casser la partie supérieure des dalles pour retirer la couverture (carrelage, parquet…) en faisant évidemment attention aux réseaux d’alimentation. D’abord, il est possible de poser une couche en ciment en dessous du plancher et ensuite recouvrir ce dernier par un revêtement de sol. Ensuite, vous pouvez installer une chape flottante, des panneaux ou des plaques isolantes sous la dalle ainsi que des planchers à hourdis ou à entrevous.

Des travaux d’isolation demandent une précision et l’intervention d’un spécialiste dans ce domaine car il s’agit d’être tranquille pendant quelques années. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un investissement rentable pour un confort permanent et des factures nettement moins salées 🙂