L’architecture bioclimatique

Avez-vous déjà entendu parler de l’architecture bioclimatique ? Cette discipline de l’architecture alliant respect de l’environnement et confort de l’occupant a pour but d’offrir des conditions de vie idéales en utilisant les méthodes les plus naturelles possibles. Cette architecture ancestrale attise votre curiosité ? Eh bien, découvrez qu’est-ce que c’est vraiment l’architecture bioclimatique, comment celle-ci fonctionne, ses avantages ainsi que ses inconvénients. 

maison bioclimatique
Photo de Location-Francophone via Pinterest

Qu’est-ce que c’est ?

L’architecture bioclimatique est une architecture qui étudie les conditions du site d’une construction ainsi que l’environnement entourant celui-ci. L’étude est principalement focalisée sur le climat, la géographie et enfin la géomorphologie. Ainsi, cette étude de l’environnement permet aux architectes de déterminer les caractéristiques et les avantages du site mais surtout elle permet de prévoir les désavantages qu’il pourrait engendrer. 

Les constructions bioclimatiques utilisent donc les moyens architecturaux les plus naturels possible comme les énergies renouvelables et essayent également d’utiliser le moins possible de techniques mécanisées. Par conséquent, l’architecture bioclimatique met en avant le développement durable dans ses constructions en captant et diffusant l’énergie nécessaire pour la conserver de manière naturelle et respectueuse de l’environnement.

architecture bio

Comment ça marche ?

Pour mettre en place ce type de construction, des méthodes de projet bien précises doivent être utilisées. Elles doivent tenir compte de 4 éléments essentiels lors de sa construction : l’insertion dans le territoire, les matériaux et le chantier, les économies d’énergie et la sobriété d’usage et enfin, le confort et la santé. Ainsi, l’environnement du futur logement est étudié et ses contraintes sont prises en compte. 

Par exemple, une maison bioclimatique ne peut pas se situer loin des rues commerçantes car son but est de respecter le plus l’environnement et donc de limiter les déplacements qui pollueraient trop. Ainsi, les logements bioclimatiques ont pour objectif de tirer le meilleur profit de l’énergie solaire, abondante et gratuite. De ce fait, ils captent, transforment, diffusent et conservent la chaleur pour réduire votre consommation énergétique. 

Quels sont les avantages ?

Maison écologique

L’architecture bioclimatique offre des avantages considérables à votre logement. En effet, étant donné que son but premier est de réduire les besoins énergétiques, vous ferez d’énormes économies de chauffage. De plus, ces habitations assurent des températures ambiantes et un éclairage hors pair car elles sont positionnées dans des angles spécifiques pour mieux capter le soleil. Enfin, l’architecture bioclimatique permet d’être plus respectueux de l’environnement car c’est une architecture passive, c’est-à-dire que son impact énergétique est très faible voire absent

Quels sont les inconvénients ? 

L’architecture bioclimatique présente beaucoup d’avantages mais elle a aussi ses inconvénients. Effectivement, les bâtiments bioclimatiques ont un coût. Pour adopter ce type de construction vous devrez donc prévoir un certain budget car les matériaux nécessaires sont assez chers. De plus, l’étude d’un site prend énormément de temps et donc la conception du projet peut être ralentie. Pour finir, il faut respecter certaines règles de vie dans les logements bioclimatiques. En effet, en fonction des saisons, il faut faire attention à certains détails pour éviter les fuites de chaleur.