Ce qu’il faut savoir sur les logements intelligents ou « smart building »

Vous avez toujours rêvé d’avoir une maison connectée ? Eh bien, aujourd’hui, c’est possible grâce aux logements intelligents ! En effet, durant l’édition 2019 du salon Batibouw, le « smart building » a été mis en avant dans le secteur de la construction. Ainsi, de nouvelles méthodes de construction qui prônent l’informatisation et l’efficacité sont utilisées dans ces logements. À travers cet article, nous vous expliquons ce que sont les logements intelligents, comment ceux-ci fonctionnent, quels avantages ils apportent à votre logement et enfin quels risques ils peuvent représenter. 

logements intelligents

Qu’est-ce que c’est ? 

Les logements intelligents ou « smart building » sont des logements où des méthodes de construction visant l’informatisation et l’efficacité sont mises en avant. 

Ainsi, ce logement cherche à apporter du confort, du bien-être, de la sécurité et également de la performance énergétique et environnementale grâce à l’exploitation des technologies. Les logements intelligents visent 4 objectifs principaux : 

  1. La flexibilité énergétique 
  2. La commodité et l’ergonomie 
  3. L’optimisation et l’efficacité 
  4. La maintenance et la prévention des pannes 

Comment ça marche ? 

Les logements intelligents utilisent principalement des capteurs qui leur permettent de récolter diverses données concernant la température, l’hygrométrie, le niveau sonore ou encore la présence de personnes dans les espaces. 

Les logements intelligents sont inspirés du concept de domotique mais dans ceux-ci, l’automatisation est encore plus développée. Mais qu’est-ce que la domotique ? La domotique est l’ensemble des technologies d’automatisation du bâtiment. La domotique, elle, fonctionne grâce à des capteurs et des commandes à distance qui contrôlent certains appareils de votre maison tandis que le logement intelligent, lui, va encore plus loin car il enregistre des informations et réussit à les interpréter pour enfin interagir avec celles-ci. 

Ainsi, la domotique utilise des systèmes indépendants alors que le « smart building » fonctionne à partir d’un système de gestion technique de bâtiment ou GTB. Ce système permet aux installations de communiquer entre elles plus facilement. 

domotique

Quels sont les avantages ?

Les logements intelligents apportent de nombreux avantages à votre logement mais ils vous facilitent également la vie. En effet, ces installations vous apporteront énormément de confort en vous aidant à contrôler tout dans votre maison. 

Le système de domotique s’adaptera à vos habitudes, par exemple en réglant la température d’une pièce pour vous, en allumant les lumières lorsque vous entrez dans une pièce ou encore en vous rappelant vos rendez-vous et événements importants prévus dans la semaine. 

De plus, le but principal du « smart building » est de vous aider à maîtriser vos dépenses en énergies. Effectivement, le système vous permettra de programmer votre chauffage selon les plages horaires qui vous conviendront. Ainsi, vous choisirez quand est-ce que votre chauffage doit s’activer et dans quelle pièce. Vous pourrez également décider quand et où vos lumières devront s’allumer. Grâce au logement connecté, vous ferez un gain d’énergie conséquent ! 

Enfin, les logements intelligents vous apportent un dernier avantage à ne pas négliger : la sécurité. Ils optimisent votre sécurité en mettant en place différents systèmes comme des détecteurs de mouvements reliés à des caméras de surveillance et des systèmes d’alarme. 

Y a-t-il des risques ? 

smart building

Ces logements apportent de nombreux avantages pratiques à votre habitation mais est-ce que ces installations peuvent représenter un quelconque danger ? Effectivement, différents risques peuvent être provoqués par les logements intelligents. 

Tout d’abord, on pourrait craindre un échec de la symbiose entre le système et les habitants. En effet, en installant ce genre d’installation, l’occupant du logement pourrait se sentir dépourvu de son logement et ainsi perdre la maîtrise de celui-ci. Ensuite, avec ce type d’installation, il existe toujours un potentiel risque de faille informatique car il est exposé au piratage informatique. 

Il n’y a pas de doute que les logements intelligents font partie de l’avenir. Mais êtes-vous déjà prêt à sauter le pas et laisser les rênes de votre maison à un système informatique ?