Traitement de la mérule : zoom sur les différents traitements et leurs prix

Mérule de maison

La mérule pleureuse, véritable ‘lèpre des maisons’, est un champignon extrêmement virulent qui se développe dans les boiseries humides. Ce fléau destructeur se propage à grande vitesse et peut rendre votre maison inhabitable en l’espace de quelques semaines. La propagation de mérule est donc une véritable urgence qui nécessite la prise en main rapide d’un professionnel.

Mais comment reconnaître la mérule? Quels sont les traitements et quels sont leurs prix ? Dans cet article nous vous expliquons tout.

Vous voulez connaître les prix des traitements contre la mérule ? Vous avez besoin d’un diagnostique pour votre maison ? Sur notre site, vous pouvez recevoir plusieurs devis gratuits d’experts partout en Belgique. C’est rapide, gratuit et sans engagement.

Je reçois des devis gratuits

Qu’est-ce que la mérule?

Le mérule, ou serpula lacrymans, désigne plusieurs espèces de champignons parasitaires lignivores, c’est-à-dire des champignons qui se nourrissent de la lignine présente dans le bois, en particulier les bois résineux et feuillus.

Presque introuvable à l’état sauvage, la mérule se transmet de bâtiment en bâtiment par le biais de spores transportées par des insectes, des animaux ou même des humains.

Dans les bonnes conditions, ces spores germent et donnent naissance à des champignons extrêmement résistants. Ceux-ci peuvent croître jusqu’à 12 cm par semaine !

Où se développe-t-elle?

La mérule se développe quand l’humidité du bois est entre 30% et 40%. Une fois implantée, elle peut survivre dans une humidité de minimum 20%. Les causes de ce taux d’humidité sont, entre autres: 

  • Un excès de condensation
  • une mauvaise ventilation
  • des fuites 
  • un dégât des eaux
  • un défaut d’isolation ou de chauffage 
  • Des remontées capillaires
  • La mérule est aussi très répandue dans les lieux naturellement ‘mouillés’ comme les forêts ou le littoral.

La température ambiante idéale pour l’apparition de mérule se situe entre 18 et 20°C. Mais une fois déclenché, cet organisme xylophage peut survivre entre 3 et 25°C.

La mérule craint la lumière et sera par conséquent souvent confinée dans des endroits dépourvus d’éclairage, comme les caves et les greniers.

Si les conditions nécessaires à son développement ne sont plus remplies, le champignon cessera sa croissance et entrera dans une sorte d’hibernation. Elle continuera son expansion dès que l’environnement lui sera plus clément.

Comment identifier la mérule

La mérule prend de nombreuses formes selon le stade de son développement. Un premier indice est la déformation de vos structures en bois. Celle-ci prend souvent l’apparence de pourriture cubique.

fissures merules
pourriture cubiques

Ensuite des cercles et des hyphes blanchâtres faits de filaments cotonneux commenceront à apparaître. Quand ils sont exposés à la lumière, ces masses développent des taches d’une couleur brune.

Ces taches indiquent que le champignon parasitaire, bloqué dans son développement, entre dans sa phase de fructification et s’apprête à contaminer une nouvelle surface.

Un dernier signe de la présence de mérule est sa forte odeur. Celle-ci se répandra dans la maison si par exemple vous enlevez des plinthes ou des lambris infestés.

merule
Mérule en fructification

Quelle est la différence entre la mérule et le salpêtre?

Dans un premier temps, la mérule ressemble beaucoup au salpêtre: les deux nuisances se développent à cause de l’humidité et prennent initialement une allure blanchâtre. Mais la différence est importante !

Le salpêtre n’est pas un organisme mais un minéral qui se développe à partir des sels contenus dans l’humidité. Il ne prendra donc, contrairement à la mérule, non pas une apparence de ouate, mais de cristal.

différence salpêtre mérule

Le salpêtre, quand bien même dangereux, est beaucoup moins virulent que la mérule. Il se développe de manière plus lente et plus homogène, il ne change aussi ni de couleur ni de forme durant son expansion.

Attention toutefois : le salpêtre peut être une cause de mérule, car il contribue à l’humidité de vos surfaces.

Les conséquences de la mérule

Les dangers pour la maison

danger merule

La mérule peut rapidement rendre votre bien immobilier inhabitable. En plus de l’odeur nauséabonde qui s’en échappe, le champignon lignivore dévore la charpente et met en péril toute sa solidité.

Non traitée, cette dégradation du bois peut entraîner l’effondrement des toitures, la fragilisation des planchers et pleins d’autres dégâts de maçonnerie.

Les dangers pour la santé

Dans les habitations attaquées par la mérule, l’air n’est pas sain et difficile à respirer. La raison est que ce champignon libère une grande quantité de dioxyde de carbone. Ce gaz est dangereux, car il augmente le risque d’asphyxie.

De plus, les spores de mérule peuvent provoquer de l’asthme et d’autres maladies telles que des bronchites, des sinusites et des allergies.

Evitez les dangers en demandant un diagnostic

Quel est le prix d’un traitement contre la mérule ?

Le prix d’un traitement de la mérule varie en fonction de la superficie touchée. Comptez 5000€ pour traiter la mérule sur une charpente et jusqu’à 60 000€ pour le traitement d’une charpente entière.

Zone à traiterPrix du traitement
Surface80-200€/m²
Poutre5000€
Pièce7000€ -12 000€
Traitement de charpente15 000€ – 60 000€
Prix des traitements mérule

Plus vous attendez, plus ce prix sera élevé, alors si vous avez de la mérule chez vous, ne perdez pas de temps et faites la traiter dans les plus brefs délais ! Demander un devis gratuit dès maintenant.

Demander un devis gratuit

Comment traiter la mérule

Traitement préventif

Il existe plusieurs précautions préventives pour éviter l’apparition de mérule:

  • Il faut ventiler régulièrement ses pièces humides.
  • Ne stockez pas de carton, de papier ou de bois dans votre cave humide.
  • Procédez à l’assèchement de toute surface en bois humide.
  • Faites traiter le bois avec un fongicide préventif.

Traitement curatif

Si la mérule a déjà pris possession des lieux, il est conseillé de la faire traiter dans les plus brefs délais. Un traitement de la mérule est un travail de précision qui demande beaucoup de préparation. Il se déroule en plusieurs étapes :

Traitement de la cause d’humidité

Il n’est pas possible d’éradiquer la mérule durablement si sa cause sous-jacente reste présente. Par conséquent, avant de commencer le traitement, il faudra identifier et neutraliser la source d’humidité dans la maison ou dans l’immeuble bâti.

Identification des zones atteintes

Il est important d’identifier chaque superficie atteinte par le champignon. Ce diagnostic requiert des travaux de casse, car la mérule est un vice caché qui pousse sous la surface.

Dégagement des zones contaminées

Cela implique d’enlever tous les revêtements tels que les plâtrages et les enduits qui recouvrent le bois atteint.

Élimination des pièces de bois contaminées

Il est important d’enlever chaque morceau de bois attaqué par le parasite et de le brûler au chalumeau. Ensuite, il faudra effectuer un brossage des filaments restants à la surface du mur.

Traitement par injection antifongique dans le mur

Injecter un fongicide assure l’éradication du champignon. On peut aussi remplacer le bois contaminé par du bois traité aux fongicides préventifs.

Autres traitements contre la mérule

Si le mur contient encore de l’humidité résiduelle après le traitement, l’application de ciment d’assainissement peut contribuer à l’assécher.

Il est également possible de traiter la mérule en mettant une pièce en quarantaine et faisant monter la température jusqu’à 50 degrés pendant environ 15 heures. Cela permettra d’assécher la pièce et d’éradiquer la mérule.

Dans tous les cas, il est conseillé voire obligatoire de faire appel à un professionnel étant donné la complexité des opérations. Recevez dès maintenant plusieurs devis gratuits d’experts de votre région.

Demandez un devis gratuit et sans engagement!

Aides financières

Puis-je faire intervenir mon assurance pour financer le prix du traitement ?

En Belgique, le traitement de la mérule est le plus souvent couvert par l’assurance incendie. L’Assurance vous demandera (entre autres) de lui fournir un dossier complet contenant des photos, le récit de l’incident, une analyse de laboratoire et le devis d’un expert. 

Les primes pour éradiquer la mérule en Belgique

En fonction de la région où vous habitez, vous pouvez également bénéficier de primes pour une solution curative de la mérule.

En région Wallonne

Pour un traitement de la mérule, les habitants de la région wallonne bénéficient d’une prime de base de 250 euros. Ce montant sera multiplié en fonction des revenus du ménage mais ne pourra pas dépasser les 1500 euros.

En région bruxelloise

Les habitants de la région Bruxelles capitale bénéficient d’une prime allant jusqu’à 100€/m² avec un plafond de 35 000 euros pour traiter les surfaces infestées de mérule. Pour être éligible une analyse de laboratoire est obligatoire.

En région flamande

Si vous habitez la Région flamande et que votre traitement de la mérule vous coûte 2 500€ (hors TVA) ou plus, vous pouvez bénéficier d’une prime qui couvre entre 20 et 30% du montant total de vos factures en fonction de votre situation sociale et économique.

A noter que ces deux primes sont sans plafond.

Comment réaliser un diagnostic mérule ?

Si vous soupçonnez la présence de mérule dans votre domicile, il n’y a pas de temps à perdre. Remplissez le formulaire ci-dessous et recevez le diagnostic gratuit d’un expert en humidité. Ci-fait vous aurez l’occasion de comparer des offres de spécialistes en traitements curatifs de la mérule partout en Belgique. N’attendez pas et faites appel à un professionnel !