Comment se débarrasser du salpêtre sur les murs? Causes et traitements

Découvrez les causes du salpêtre et les traitements.

Le salpêtre, ou sel de pierre, se forme sur les murs de vos pièces humides. Il se remarque facilement à l’apparition de taches blanches cristallines. Ces taches, en plus de de ne pas être très jolies, constituent un véritable danger pour votre maison et pour votre santé. Il est donc vital d’aborder rapidement le problème à la cause. Quels sont ces causes? Comment y remédier? A qui faire appel? Dans cet article nous répondrons à toutes vos questions.

Qu’est-ce que le salpêtre et comment le reconnaître ? 

Le salpêtre

L’eau qui coule autour de nous est chargée de minéraux salins. Lorsque cette eau infiltre vos murs et s’évapore à la surface, l’un de ces sels, le nitrate de potassium, s’y solidifie sous forme de plaques blanches: le salpêtre. Ce phénomène peut avoir plusieurs causes:

  • Les remontées capillaires: L’humidité ascensionnelle infiltre les murs par les fondations de votre maison. Ce problème survient surtout chez les vieilles maisons faites de matériaux capillaires, c’est-à-dire des matériaux poreux qui absorbent l’eau, tels le bois, le ciment, le béton etc.
  • Une mauvaise ventilation: Ce facteur peut provoquer l’apparition de salpêtre, mais peut tout aussi bien l’amplifier. En effet, le sel de pierre est hygroscopique, c’est-à-dire qu’il a tendance à absorber l’humidité de l’air ambiant. Par conséquent, l’air humide lui fait prendre encore plus de volume.
  • Les intempéries et les dégâts matériels: De fortes pluies liées à des fuites peuvent causer des infiltrations d’eau qui causeront à leur tour l’apparition de salpêtre.
  • Un environnement riche en ammoniaque: Le salpêtre peut se former à base de l’ammoniac libérée par l’urine. Ce peut notamment être le cas si vous habitez à proximité d’une étable, d’une écurie ou d’une fosse septique.

Découvrez la cause du salpêtre dans votre maison

Salpêtre ou moisissure?

Le salpêtre prend la forme d’une poudre blanche et cristalline. Il est facilement confondu avec de la moisissure. La raison est que ces deux nuisances apparaissent dans les mêmes conditions de haut taux d’humidité. Toutefois la différence est importante.

La moisissure n’est pas un minéral, mais un organisme qui vit sur vos murs. Elle prend la forme de taches vertes, bleues, noires ou blanches qui souvent émettent de mauvaises odeurs. Il est essentiel de bien savoir les différencier, car les deux problèmes nécessitent des traitements différents.

Est-ce que le salpêtre est dangereux? 

Les dangers pour ma maison

Le salpêtre n’est pas qu’une couleur blanchâtre qui pousse aux murs. Cet élément agressif s’attaque à vos surfaces. Cela se remarque aux nombreux effets secondaires: le papier-peint se décolle, la peinture s’effrite, le plâtre s’émiette etc. Si le problème n’est pas rapidement traité, il pourrait même affecter les fondations de votre habitation, ébranlant toute sa solidité.

Le salpêtre endommage vos murs.

Les dangers pour la santé

Le sel de pierre constitue également un danger pour votre santé. L’ingestion de salpêtre peut notamment causer des troubles digestifs et respiratoires. De plus, le salpêtre absorbe l’humidité de l’air et peut ainsi contribuer à la formation de moisissures. Ces moisissures peuvent également causer de graves troubles respiratoires en plus d’allergies et d’irritations.

Le salpêtre peut causer l'apparition de moisissure.

Evitez les dangers et faites appel à un expert

Comment se débarrasser du salpêtre sur les murs intérieurs en 6 étapes ? 

En attendant de traiter la cause sous-jacente, enlever le sel de pierre de vos murs n’est pas la mer à boire. Selon les moyens du bord, ces quelques astuces vous aideront à vous en débarrasser facilement.

étapes pour se débarrasser du salpêtre
  1. Avant toute chose, assurez-vous de porter des gants, un masque et des lunettes de protection, le salpêtre est corrosif!
  2. Munissez-vous d’une brosse dure ou d’une ponceuse et frottez le mur énergiquement jusqu’à faire disparaître la plus grosse partie des plaques.
  3. Remplissez un seau d’eau chaude dans lequel vous diluerez du détergent, du savon ou de l’eau de javel selon ce que vous avez sous la main (ne mélangez jamais de l’eau de javel à d’autres produits ménagers!). Avec cette solution, brossez ce qui reste de taches et de poudre au mur.
  4. Lorsque le salpêtre a disparu, rincez le mur à l’eau claire et laissez sécher.
  5. Si le mur est endommagé, appliquez un durcisseur. Celui-ci va rétablir la solidité du matériel atteint.
  6. Pour finir, il ne vous reste plus qu’à appliquer de l’enduit pour reboucher les trous.

Traitement anti-salpêtre : comment empêcher le salpêtre de revenir ? 

Beaucoup de marques proposent des produits anti-salpêtre à des prix plutôt avantageux. Ceux-ci bouchent les pores à la surface de vos murs pour empêcher que l’eau ne s’y évacue.

Ces produits sont efficaces pour éviter que le salpêtre réapparaisse au même endroit, mais en vérité ils ne font que déplacer le problème. En effet, l’eau bloquée n’arrive plus à évacuer et s’accumule au fond du mur jusqu’à ce qu’elle finisse par migrer vers une autre surface. Pour empêcher définitivement que le salpêtre réapparaisse, il faudra d’abord identifier la source de l’humidité, car le traitement variera en fonction de celle-ci. 

Faites une demande de devis et débarrassez-vous du salpêtre

Remontée capillaire

Les remontées capillaires peuvent se régler de diverses manières selon la gravité du problème, le type de sol humide, l’emplacement de votre maison etc. En fonction des circonstances plusieurs traitements sont possibles:

  • La pose d’une barrière étanche: celle-ci empêche l’humidité de remonter dans votre maison. Cette opération consiste en l’injection de résine hydrophobe dans la base des murs. 
  • Le drainage de l’humidité: cette opération consiste à créer un voie d’évacuation pour l’eau du sol autour de votre maison. Cette voie peut prendre la forme d’une tranchée drainante ou d’un siphon atmosphérique.
  • L’électro-osmose: ce dispositif sophistiqué inverse la polarité de votre mur afin qu’il repousse l’humidité dans le sol au lieu de l’absorber.

Problème de ventilation

Si l’air est humide, il faut aérer la pièce en ouvrant la fenêtre et la porte. Ainsi vous faites circuler l’air. Si la pièce ne dispose pas de fenêtres (comme ce peut être le cas dans une cave) il est conseillé d’envisager l’installation d’un système de ventilation artificielle. Une alternative naturelle est l’achat de plantes vertes qui absorbent l’humidité.

Fuites

De l’eau de pluie peut infiltrer vos murs si votre toiture a des trous ou si les gouttières sont bouchées. Dans ce cas, il suffit de faire réparer le toit et de nettoyer les gouttières. 

Murs extérieurs non-étanches 

Les murs extérieurs en briques ou en crépi sont poreux et ont parfois des fissures. Comme ces murs sont en permanence exposés à la pluie, il est important de garantir leur étanchéité.

Dans le cas contraire, l’humidité perçante s’infiltre et du salpêtre s’y forme. La solution consistera à combler les éventuelles fissures et à étancher le mur à l’aide d’une peinture ou autre couche hydrofuge. 

Salpêtre sur mur de brique extérieur

Faites une demande de devis

Plusieurs des solutions proposées ci-dessus sont de véritables travaux de précisions qui touchent jusqu’aux fondations de votre habitation. Pour ces interventions il est donc conseillé de faire appel à un professionnel. En remplissant le formulaire ci-dessous, demandez un devis gratuit, sans engagement et évaluez les offres de professionnels partout en Belgique.