Ravalement de façade : prix, conseils et procédure à suivre

Quand faut-il procéder à un ravalement de façade et à quel prix ? Trouvez dans cet article toutes les informations nécessaires pour pouvoir enfin rénover votre façade à votre goût et de manière efficace.

Ravalement de façade

Qu’est-ce qu’un ravalement de façade ? 

Le ravalement de façade est tout simplement la remise en état des parois extérieures de votre habitation. Celui-ci se fait généralement lorsque des dégâts sont visibles sur la façade, tous les dix ans environ. 

Le ravalement de façade est souvent fait en plusieurs étapes parmi lesquelles : le nettoyage de la façade, l’application d’enduits ou de bardages et l’application de traitements de protection. 

Combien coûte un ravalement de façade ? 

Le prix d’un ravalement de façade peut varier entre 1300€ et 7 200€. Vous pouvez compter entre 20€ et 150 € le m2. Cela va dépendre des étapes que vous devez entreprendre, du type de nettoyage choisi et des matériaux utilisés. 

Dans le tableau suivant, vous pouvez avoir un aperçu du prix moyen des différentes rénovations. 

Prix par rénovation

Les types de rénovationsPrix au m2
Nettoyage20 – 70 €
Réparation / Rejointement40 – 60 €
Enduit10 – 80 €
Peinture0,20 – 5 €
Traitement de façade20 – 40 €
Bardage6 – 200 €
Échafaudage4 – 40 €

Prix par nettoyage

Les types de nettoyagePrix au m2
Lavage haute pression +/- 28€
Hydrogommage20 – 30€
Sablage+/- 12€
Humidification+/- 12€
Nébulisation+/- 15€
Vapeur+/- 5€
Chimique+/- 15€ /m2

Prix par matériau

Les matériauxPrix au m2
Bois10 -100€
Métal70 – 100 €
PVC50 – 100 €
Pierre50 – 250€
Crépi15 – 70€
Plaquettes de parement25 -100 €
mur végétal300 – 1080€

Le prix d’un ravalement de façade peut aussi varier en fonction de l’accessibilité de votre maison. Si votre maison se trouve dans un endroit étroit par exemple, il faudra peut-être prévoir des mesures supplémentaires comme des échafaudages spécifiques ou bien la fermeture de la rue dans laquelle se situe la maison. Qui dit mesures supplémentaires dit aussi coûts supplémentaires.

Une autre chose que vous devez prendre en compte est la possibilité de découvrir des dégâts dont vous n’étiez pas à connaissance lors du nettoyage de la maison.

Certaines taches et certaines mousses peuvent être aussi plus tenaces que prévu. Si ces éléments ne sont pas découverts lors de l’évaluation de l’état de la façade, des coûts supplémentaires sont à prévoir.

Quand le faire ?

Il est conseillé de faire un ravalement de façade tous les 10 ans.

Contrairement à nos voisins français, ce type de rénovation de façade n’est pas obligatoire en Belgique.

Plusieurs raisons peuvent vous contraindre à procéder au ravalement avant cette échéance : 

  • Des fissures visibles
  • Des infiltrations d’eau
  • Les murs tachés ou fort abîmés

Évidemment, il vaut mieux effectuer ce type de travaux lors des beaux jours, et demander toujours l’avis à un ou plusieurs professionnels. 

Sur Guide-Renovation.be, comparez facilement les prix des professionnels en ravalement de façade en recevant jusqu’à 5 devis gratuits et sans engagement.
👉 Recevez des devis gratuits.

La procédure à suivre pour un ravalement de façade

Analyse de l’état de la façade

Il est essentiel qu’un professionnel fasse un diagnostic précis de l’état de votre façade. Il doit d’abord déterminer avec vous quel est l’objectif visé? Voulez-vous simplement effectuer un nettoyage ? Le ravalement sert-il à résoudre des problèmes majeurs de la maison, comme des infiltrations, lacunes d’isolations… ? Voulez-vous changer l’esthétique de la façade ? Attention, dans le dernier cas, un permis d’urbanisme sera requis. Le professionnel sert aussi à vous avertir sur ce type d’exigence bureaucratique.

L’expert va aussi déterminer le type de travaux de façade nécessaires en fonction des problèmes que vous rencontrez sur la façade. Par exemple, certaines taches peuvent être dues à des remontées capillaires, à des défauts d’étanchéité, à la pollution de la fumée de votre cheminée… Il faudra donc peut-être prévoir des travaux de maçonnerie supplémentaires, un changement de couleur ou un changement de produit. 

Certaines fissures peuvent être dues à une mauvaise pose, mais aussi à la mauvaise qualité du produit appliqué. Cette première évaluation va donc vous permettre d’établir un plan de travaux, de déterminer toutes les choses qui sont à faire et d’éviter les mauvaises surprises. 

Préparation du chantier

Plusieurs mises en place doivent être faites sur le chantier. La préparation du chantier et la demande des déclarations préalables sont des étapes indispensables. Il faut prévoir l’installation d’un échafaudage, et si celui-ci bloque la rue, il faudra contacter les autorités compétentes pour dévier la rue. Il faut aussi détenir une autorisation spécifique lorsque votre maison se trouve dans un terrain protégé. Les autres étapes préparatoires importantes sont :

  • Le dégagement des alentours de la façade
  • La coupe et la protection des végétaux voisins
  • La protection des menuiseries
  • La mise en place des éclairages
Échafaudage ravalement façade

Nettoyage ou décapage

N’importe qui vous le dira, pour effectuer un ravalement de façade, il faut tout d’abord la nettoyer ou la décaper. Plusieurs méthodes de nettoyage existent et dépendent des matériaux qui composent votre façade. Certaines méthodes nécessitent des outils très spécifiques et des professionnels spécialisés. 

Sablage

Le sablage de façade est une des techniques les plus connues pour le nettoyage des façades. Cette technique consiste à propulser des petits grains de sable sur la façade pour en enlever les impuretés.

C’est une technique souvent utilisée pour les surfaces dures encrassées, mais qui est à éviter sur des matériaux fragiles et poreux. Pour ces surfaces plus sensibles, il faudra privilégier le gommage, dit aussi aérogommage, qui permet de projeter ces grains avec une pression plus faible. Le type de grain utilisé dépendra aussi du type de façade que vous avez. 

Humidification ou hydrogommage

L’humidification de la façade ou l’hydrogommage est une technique qui propulse de l’eau combinée avec de la chaux ou avec des perles en verre sur la façade. Cette méthode est plus douce que le sablage et permet une adaptation plus facile à la surface de la façade. Il est possible de régler la taille des grains, les proportions, la pression du jet… 

Nettoyage façade

Ponçage et Peeling

Le ponçage est une méthode très abrasive utilisée surtout pour le béton et le bois. C’est une procédure que l’on dit sèche qui utilise frotte un abrasif sur le mur à l’aide d’une ponceuse. Il est de moins en moins utilisé de nos jours.

Le peeling est aussi une technique sèche. Elle est par contre utilisée pour des matériaux très fragiles. Cette méthode est très coûteuse. Elle consiste à appliquer à l’aide d’un pinceau ou d’une brosse, une fine couche d’une matière en caoutchouc qui est ensuite retirée pour enlever les impuretés. 

Nébulisation

La nébulisation est un système humide plus doux. On fait ruisseler de l’eau avec quelques éléments de manière indirecte sur la façade. Cette technique est utilisée surtout pour les bâtiments historiques. Les grains et les buses sont adaptés en fonction des matériaux. L’autre avantage de cette technique est qu’il n’y a pas de risque d’infiltration d’eau. 

Nettoyage à la vapeur

Le nettoyage à la vapeur est un nettoyage humide qui s’effectue grâce à un jet de vapeur d’eau saturée projeté à haute pression. Il n’est pas adapté aux matériaux fragiles, et est souvent utilisé pour des grandes surfaces.

Nettoyage chimique

Le nettoyage chimique est aussi souvent employé pour les grandes surfaces. Il permet d’enlever la saleté tenace grâce à des systèmes biochimiques. C’est une technique adaptée aux matériaux résistants et très bon marché. Les composants de ces solutions sont souvent choisis de manière à ne pas polluer le sol.

Réparation des murs et rejointoiement

Une fois le nettoyage terminé, le professionnel réparera les différents trous qui peuvent figurer dans vos murs et procédera au rejointoiement de ceux-ci. Celui-ci permet d’assurer à nouveau une bonne étanchéité de la façade, et de donner un nouvel éclat aux joints. Le prix du rejointoiement varie en fonction du matériau présent dans le mur. 

Protections et traitement

Cette étape n’est pas obligatoire, mais vivement conseillée. La couche de protection permet de combler la porosité des murs et de leur garantir une bonne étanchéité. Elle vous permet aussi de protéger votre façade et de garder le résultat de votre ravalement plus longtemps.

Les produits utilisés sont des traitements hydrofuges qui imperméabilisent la façade. Il existe l’hydrofuge solvanté, qui convient aux surfaces plus poreuses, et l’hydrofuge à base d’eau, composé de résines acryliques. Le professionnel qui s’occupera de votre ravalement de façade pourra vous orienter au mieux sur le traitement à choisir. 

Recevoir des conseils sur-mesure

Finitions et embellissement

Voici venue la phase finale de votre ravalement de façade et celle qui déterminera l’aspect final de celle-ci. Attention, tout changement radical de l’aspect de la façade nécessitera l’obtention d’un permis d’urbanisme. Parmi les finitions, vous pouvez compter : 

La peinture spéciale façade

La peinture est un bon moyen de rafraîchir sa façade à bas coût et de manière assez naturelle. Trois types de peintures existent pour les façades : l’acrylique, la siloxane et la pliolite. 

Le crépi ou l’enduit de façade

L’enduit ou le crépi permet de changer radicalement l’aspect de la façade et de lui donner une vraie touche esthétique. Il permet aussi de renforcer la façade. Quatre rendus sont possibles avec le crépi : le crépi projeté ou brut, le crépi écrasé, le crépi lissé ou taloché et le crépis gratté.

Le cimentage de façade

Le cimentage de façade consiste simplement à recouvrir les murs avec un mortier de ciment. Cela renforce les murs, les rend complètement imperméables et contribue à l’isolation thermique de la façade

Le bardage

Le bardage est une technique qui apporte une esthétique élégante à la maison tout en contribuant à son isolation. Il peut être : 

  • En bois
  • En fibre de bois
  • En PVC
  • En métal 
Bardage

Les plaquettes de parement

Les plaquettes de parement permettent de donner un côté authentique et esthétique tout en laissant plus de liberté et en contribuant à l’isolation de la maison.

En effet, étant donné qu’elles ne constituent pas le fondement même de la maison, elles peuvent être positionnées de différentes manières, avoir des tailles et des formes différentes…

Plaquettes de parement

Aide et prime à la rénovation de façade en Belgique

En Wallonie et à Bruxelles, il existe une prime à l’embellissement de façade.

En Wallonie, celle-ci s’élève à 50% des travaux de façade nécessaires (hors TVA), avec un plafond de 5 000 €, voire 7 500 € pour certaines exceptions.

Vous pouvez aussi bénéficier du Rénopack, le prêt wallon à zéro pourcent, pour votre ravalement de façade.

À Bruxelles, ce montant peut aller de 30 à 85% des montants des travaux avec un plafond minimal fixé à 700€ et un plafond maximal de 25 000 €.

Recevez un devis pour votre ravalement de façade

Votre immeuble a-t-il besoin d’un ravalement de façade ? Maintenant que vous avez toutes les informations nécessaires, vous pouvez enfin passer aux choses sérieuses.

Pour vous aider, notre outil ci-dessous vous permet d’obtenir 5 devis gratuits et sans engagement pour le ravalement de votre façade. De quoi comparer les prix de prestataires et trouver le professionnel qu’il vous faut. 

Devis gratuits et rapides
Sans engagement et obligation
Professionnels agréés