Quel type d’enduit de façade choisir ? Prix m² et application

Rénovation d'une vielle façade sala avec enduit

Votre façade est-elle vieillotte et abîmée? Dans ce cas, vous devriez songer à poser de l’enduit. En effet, l’application d’un enduit de façade est une solution simple et abordable pour redonner un coup de jeune à vos murs extérieurs. Ce ravalement vous permet de couvrir les imperfections et de protéger votre logis davantage contre le va-et-vient des saisons. Découvrez ici les avantages, le fonctionnement et le prix de cette rénovation.

Besoin d’aide ou de conseil pour appliquer de l’enduit de façade ? En remplissant le formulaire ci-dessous vous pouvez comparer les offres de façadiers expérimentés partout en Belgique. Ce service est totalement gratuit et sans engagement.

Faites une demande de devis gratuite et sans engagement

Qu’est-ce qu’un enduit de façade?

Un enduit de façade est un mortier qu’on utilise pour ravaler des façades, c’est-à-dire pour recouvrir les surfaces extérieures. Il s’applique en une ou plusieurs couches et a pour effet principal d’uniformiser l’aspect extérieur de la maison.

Quelle différence avec les crépis?

L’enduit de façade et le crépi sont fréquemment utilisés comme synonymes. Mais il y a une différence. L’enduit désigne les couches de mortier utiles au ravalement de façade, alors que le crépi désigne la finition, la couche posée après l’enduit.

Les différents types d’enduits pour murs extérieurs

Les enduits varient en fonction de leur composition et de leur mode d’application.

Enduit de façade classique ou monocouche

Un enduit classique multicouche nécessite l’application de plusieurs couches de mortier. Cet enduit s’applique en trois ou deux couches, selon qu’il est posé à la main ou avec une machine à projeter. Son épaisseur est plus propice à cacher les imperfections dans le mur.

Un enduit monocouche ne nécessite qu’une ou deux couches d’application, qu’il soit posé manuellement ou mécaniquement. Sa pose a l’avantage de prendre beaucoup moins de temps.

Enduit minéral ou synthétique

Les enduits minéraux sont faits à base d’eau, de sable et de ciment ou de chaux. Ils ont l’avantage d’être épais et peuvent ainsi couvrir plus d’imperfections. Ce type d’enduit a toutefois l’inconvénient d’être plus sensibles aux salissures et aux fissures.

Les enduits synthétiques contiennent de la résine ou du silicone. Ils ont l’avantage d’être plus élastiques, ce qui les rend plus résistants aux fissures et plus faciles à nettoyer. Par contre, ils ont l’inconvénient d’être plus fin et donc moins propice à cacher d’importantes irrégularités. 

Les différents types de liants

Les enduits à base de gypse utilisent du plâtre comme agent liant. Ce type d’enduit est appliqué en trois couches. Il est écologique et offre une grande flexibilité de finition. Sa résistance à l’eau toutefois laisse à désirer. Il n’est donc pas recommandé dans les lieux avec un haut taux d’humidité.

Les enduits hydrauliques utilisent du ciment, de la chaux hydraulique ou un mélange des deux comme agent liant. Ces enduits font leur prise au contact de l’eau. Ils sont prisés pour leurs capacités respiratoires et isolantes. Ils offrent ainsi une protection idéale contre l’humidité et les écarts de température. Ces qualités se traduisent toutefois par un prix nettement plus élevé que les alternatives.

Les enduits aériens utilisent de la chaux grasse comme agent liant. Ils font leur prise au contact de l’air. Ce type d’enduit est parfaitement adapté aux lieux secs et offre la possibilité de créer des surfaces particulièrement lisses. Il est par contre très vulnérable aux intempéries et à l’humidité. Il ne sera donc que applicable aux façades à l’abri de la pluie.

Faites une demande de devis gratuite pour l’enduit de votre choix

Pourquoi et quand appliquer de l’enduit de façade?

Tout d’abord, l’enduit embellit les surface abîmées en leur donnant un aspect plus uniforme. De plus, il fera également office de protection supplémentaire pour votre maison. Son application est une solution efficace pour imperméabiliser la surface sans pour autant l’empêcher de respirer. Cette respiration est possible grâce à l’aspect poreux de l’enduit. La couche de mortier évitera ainsi les infiltrations de l’eau liées à des intempéries ou à une trop forte condensation. Pour finir, l’enduit façade contribue également à l’isolation thermique par l’extérieur. Elle entraîne par conséquent une baisse significative de vos besoins en chauffage.

Combien coûte un enduit de façade?

En plus de ses nombreux avantages, l’enduit est le revêtement de façade le plus abordable. Le tableau ci-dessous liste les prix approximatifs au mètre carré en fonction du type d’enduit façade.

Type d’enduitPrix/m2 (hors TVA)
Traditionnel35€
Monocoucheentre 20 et 50€
Minéral60€
Synthétique70€
Aérienentre 30 et 50€
Hydrauliqueentre 40 et 80€

Découvrez le prix pour votre façade

Comment faire un enduit de façade?

La pose d’un enduit de façade est un travail minutieux qui se déroule en plusieurs étapes.

préparation de la façade

Préparation de la façade

La préparation se déroule en trois étapes:

  1. La première étape consiste à dépoussiérer et nettoyer votre façade. Vous pouvez faire ceci à l’aide d’une brosse et d’une éponge. Le but est d’enlever chaque trace de crasse, de salpêtre, de moisissure ou de peinture. 
  2. Recouvrez avec soin vos menuiseries avec du plastic ou du ruban adhésif avant de monter l’échafaudage. 
  3. Rebouchez chaque fissure ou lézarde dans le mur.
  4. Avant d’appliquer l’enduit, humidifiez le support. Dans la plupart des cas, le support sera humidifié la veille. Mais si le support est en terre cuite, il doit être humidifié dans la demi-heure avant l’application.

Application d’un enduit monocouche

Contrairement à ce que le nom laisse suggérer, un enduit monocouche requiert souvent l’application de deux couches. Les couches doivent être de la même épaisseur et leur pose doit être espacée d’environ un quart d’heure. Le temps de séchage est de quelques heures à quelques semaines.

application d'enduit

Application d’un enduit traditionnel

Un enduit traditionnel s’appliquera le plus souvent en trois couches distinctes.

  1. La première couche d’enduit est le gobetis. Il contribue à l’adhérence du mur. Il s’applique de haut en bas en une fine couche d’environ 5 mm. Le gobetis doit sécher pendant deux jours entiers.
  2. La seconde couche est le corps d’enduit. Il s’applique en une couche d’environ 15 mm. Il est important de ne pas trop lisser cette couche, car sinon la dernière couche n’y adhérera pas. Le corps d’enduit doit rester sécher pendant une semaine.
  3. La dernière couche est le crépi ou la finition. L’épaisseur et la technique requises pour celle-ci varient en fonction des l’effet qu’on souhaite créer. Nous avons listé ci-dessous les techniques de finitions les plus répandues.

Faites-vous aider par un professionnel

Les techniques de finition

technique de finitionRendu
Talochageenduit taloché
Gratteenduit gratté
Finition par projectionenduit projeté
Ecrasementenduit écrasé
Imitation pierreenduit imitation pierre
Peinture de façadecrépi peint

A qui faire appel ?

Enduit posé par un professionnel

Comme vous avez pu le lire dans cet article, l’application d’un enduit de façade est un travail exigeant qui demande beaucoup de précision et d’habileté. Si vous n’avez pas d’expérience dans la maçonnerie, nous vous conseillons de faire appel à un façadier expert en ravalement de façade. En remplissant le formulaire ci-dessous vous pouvez comparer les offres de façadiers expérimentés partout en Belgique en recevant des devis gratuits et sans engagement.