LANGUE? FR / NL
primes rénovation Bruxelles : recevez jusqu'à 100€ par m² pour vos problèmes d'humidité

Primes Rénovation Bruxelles | Voici les primes pour éradiquer l’humidité!

 
Vous envisagez des travaux d’étanchéité à Bruxelles ? Saviez-vous que vous pouvez bénéficier des primes rénovation Bruxelles, en particulier pour lutter contre les problèmes d’humidité? Elles sont mises à disposition pour parer à de nombreux problèmes : de vétusté, de salubrité, de sécurité, de confort ou d’espace. Cette prime doit aider les propriétaires à améliorer la salubrité, le confort élémentaire et la sécurité de leur logement. De nombreux domaines sont concernés. Mais comment l’obtenir? Pour quel montant? On fait le point!

Primes rénovation Bruxelles : jusqu’a 35.000 euros

 
Tout d’abord, il faut savoir que ces primes dépendent de « l’endroit où se situe le logement » et de vos revenus. Apprenez que pour un seul et unique logement, il existe un plafond de 35.000 euros maximum. Vous pouvez obtenir ce montant pour une seule intervention ou en plusieurs fois.

Quels montant pour mes travaux anti-humidité?

primes rénovation Bruxelles : vous avez le droit à un logement décent

Pour palier aux risques d’effondrement et d’insalubrité de votre bien, vous pouvez déposer une demande de primes rénovation Bruxelles. Mais cela n’englobe qu’un certain type de traitement d’humidité.

  • L’étanchéité : Vous pouvez demander une prime pour traiter la réparation et l’étanchéité de vos murs à l’aide par exemple « de l’injection de produits hydrofuges ». Vous pouvez également faire appel à votre région pour le cuvelage ou encore  » la pose d’un revêtement étanche » à l’aide d’une membrane. La pose de ciment est également comprise dans les travaux.
  • MONTANT : jusqu’à 100€/m² de surface spécifique.

  • Le traitement de la moisissure : Les problèmes des moisissures apparaissent lorsque les l’humidité n’a pas été traitée à temps. C’est principalement la mérule qui est soumise à l’octroi des primes. Ce champignon qui attaque vos murs et vos poumons. Peuvent-être pris en charge « le décapage des enduits et plafonnages contaminés et leur destruction; le traitement des bois, l’enlèvement des boiseries atteintes, l’injection et la pulvérisation de sels fongicides dans les maçonneries, le forage des murs et la pose de cartouches fongicides » précise la région. Attention, un laboratoire agrée doit valider la nécessité des travaux !
  • MONTANT : jusqu’à 100€/m² de surface infestée.

  • Mise en place d’un système de ventilation : C’est souvent un manque d’aération qui fait de l’humidité un problème. La solution est donc de mettre un place un système capable d’évacuer l’air vicié, de faire circuler l’air et d’assainir l’habitation. En fonction du système que vous devez installer, le montant de l’aide varie entre 75 euros et 250 euros.
  • MONTANT : € 75 par pièce ventilée par un système de ventilation mécanique individuel ;
    € 150 par pièce ventilée par un système de ventilation mécanique contrôlée simple flux ;
    € 250 par pièce ventilée par un système de ventilation mécanique contrôlée double flux avec récupération de chaleur

Traiter l’humidité avec les primes

Prime rénovation Bruxelles : ne trainez pas pour votre demande!

 
Humidité : demandez des primes rénovation Bruxelles

L’humidité et l’apparition de moisissure peuvent provoquer des problèmes de santé. En plus, cela peut fragiliser la construction de votre bien et donc avoir un impact sur sa valeur. En effet, l’humidité « peut provoquer des allergies (aux acariens, aux moisissures,…).

Celles-ci causent ensuite des problèmes respiratoires (irritations, toux, asthmes, bronchite,…) ». En réalité, l’humidité entraine des problèmes de moisissures. Et, comme nous l’expliquions favorise la formation de champignons toxiques, tels que la mérule. Pour toutes ces raisons, les problèmes d’humidité peuvent être traités avec l’aide de la région.

Primes rénovation Bruxelles : les autres travaux remboursés …

primes rénovation Bruxelles : salubrité de votre bien

Les primes rénovation Bruxelles peuvent-être octroyées pour traiter des problèmes à l’intérieur comme à l’extérieur de votre habitation. Elles ont été mises en place pour permettre à chacun de vivre dans un logement décent.

En d’autres termes vous pouvez en faire la demande pour résoudre les problèmes suivants , à partir du moment où la salubrité de votre bien est remise en question :

  • stabilité de l’immeuble : fondations, poutres, colonnes, maçonnerie, gîtage, dallage
  • toiture : couverture, structure du toit, accessoires
  • bardage, enduits
  • châssis (installation en bois, réparation, …), portes extérieures façade avant
  • traitement contre l’humidité et la mérule
  • installations de gaz, d’électricité, sanitaires et de chauffage
  • isolation acoustique et thermique
  • égoûts
  • réparation, remplacement, placement d’une citerne à eau de pluie
  • adapter l’espace habitable aux besoins du ménage
  • améliorer l’accessibilité au logement pour les personnes handicapées

Vous le constatez, les primes rénovation Bruxelles s’appliquent largement à vos besoins. Les conditions, le montant et la procédure sont déterminés par votre région. Pour Bruxelles, votre bien doit donc être situé dans cette région. C’est la première condition.

 

Renovez avec les primes à Bruxelles

 

Primes rénovation Bruxelles : les conditions

Comment bénéficiez de primes rénovation Bruxelles
L’octroi de ces primes est soumis à de nombreuses conditions et à une procédure stricte :

  • Vous devez être propriétaire : C’est la première condition ! Les locataires ne peuvent pas demander cette aide. Par ailleurs le propriétaire doit s’engager à y vivre pendant 5 ans. Vous devez donc être domicilié à l’adresse où se dérouleront les travaux. La seule exception s’applique « quand il existe une convention avec une Agence Immobilière Sociale qui s’occupera de la location du bien ».
  • Construction « récente » : l’habitation pour laquelle vous demandez un coup de pouce financier doit avoir moins de 30 ans.
  • Des travaux selon des normes strictes : Vos travaux doivent être réalisés dans les règles de l’art. Ils doivent être effectués par un entrepreneur qui applique les règles du Centre Scientifique et Technique de la Construction (CSTC).

 

Guide Rénovation