LANGUE? FR / NL
mousse sur le toit porosité

Votre toit est verdâtre, noirâtre, ou recouvert de dépôt ? C’est sûr, vous avez de la mousse sur le toit de votre maison…En plus d’être une gêne esthétique, c’est aussi un problème qui peut entraîner de graves conséquences sur l’isolation de votre maison. Découvrez nos conseils pour vous en débarrasser.

Comment détecter à temps la mousse sur le toit?

Facile à voir! La mousse est un organisme vivant, qui se développe continuellement dans les espaces humides. La mousse sur le toit devient rapidement un problème esthétique, mais également structurel, qui peut dégénérer !

Voici les signes avant-coureurs et leurs conséquences sur votre maison :

  • La mousse sur le toit donne à votre habitation un aspect négligé, et peu esthétique ! Une toiture recouverte de ce lichen ou de cette mousse verdâtre ou noirâtre peut éloigner un futur acquéreur et faire perdre à votre maison une part de sa valeur.
  • En tant qu’organisme vivant, la mousse sur le toit croît en permanence. Elle se développe sur et sous les tuiles, risquant alors de les soulever, de les mobiliser, ou de créer des fissures dans le matériau.
  • Si la position des tuiles est trop altérée par la mousse, celles-ci risquent de se déplacer pendant une tempête, ou lors d’un coup de vent ! Vous risquez alors de perdre une partie de votre toiture…C’est dommage, surtout quand on sait que refaire sa toiture coûte bien plus cher que de l’entretenir !
  • Enfin, la mousse sur le toit empêche la pluie de bien s’écouler sur la toiture, et la retient en certains endroits. Il peut alors se créer une certaine humidité dans la toiture, puis des moisissures, qui causeront ensuite un porosité du toit. L’isolation de votre maison peut en souffrir !

 
mousse sur le toit risques
 
Vous l’aurez compris, la mousse sur le toit est un problème bien plus sérieux qu’il n’y paraît ! Sachez également qu’il ne s’améliore pas avec le temps.

Plus on attend pour démousser, plus la mousse prolifère, et plus les travaux seront coûteux !

On considère qu’un nettoyage tous les 10 à 15 ans est recommandé pour une toiture normale.
 

Voici les techniques de démoussage les plus courantes

La solution mécanique


La première solution de démoussage consiste à développement de manière tout à fait mécanique la mousse des tuiles de la toiture. On utilise généralement un système de nettoyage à haute pression, afin de soulever les plaques de mousse. Le nettoyage peut être associé avec une brosse, pour accentuer le mécanisme. Il peut également être combiné avec un produit chimique, si la mousse est vraiment trop résistante…en général néanmoins, l’eau projetée à haute pression suffit.
 
mousse sur le toit nettoyage à haute pression
 
C’est un système très efficace, surtout lorsqu’il n’y a pas encore trop de mousse sur le toit. Vous pouvez réaliser vous-même le nettoyage, mais n’oubliez pas qu’un toit recouvert de mousse est un toit particulièrement humide et glissant ! Faire appel à un professionnel expérimenté est plus raisonnable.

La méthode chimique


Malheureusement, dans certains cas, la mousse est bien trop implantée entre les tuiles de la toiture, et ce, depuis trop longtemps ! Il faut alors durcir la méthode de démoussage en ayant recours à des produits chimiques plus agressifs. Il s’agit alors de fongicides qui vont lutter directement contre l’organisme de la mousse. Cette fois-ci, l’aide d’un spécialiste est inéluctable ! L’application de ces produits chimiques se fait à l’aide d’outils dont vous ne disposez pas forcément et avec de nombreuses précautions d’utilisation !
 
mousse sur le toit démoussage
 
Cette méthode « dure » peut être combinée avec la première ! Une fois le produit chimique posée, votre spécialiste pourra repasser un coup de nettoyer haute pression, avant de réappliquer une couche de fongicide, si nécessaire.

Voici un exemple d’utilisation de cette méthode :
 

 

Prévenez la mousse sur le toit et ses désagréments

Pour éviter des coûts de rénovation trop élevés, pensez aussi à la prévention ! Demandez conseil à un spécialiste avant que la mousse s’installe sur le toit, ou bien dès que les premiers bourgeons verts apparaissent sur vos tuiles !

Il existe ainsi des solutions de revêtement pour votre toiture, freinant ou empêchant tout développement de mousse sur le toit.

Cela peut prendre la forme d’une peinture hydrofuge, ou d’un revêtement ralentissant l’apparition de mousse sur le toit.

On peut également appliquer ponctuellement des produits spécifiques sur la toiture, spécialement conçus pour lutter contre le problème de moisissure : il s’agit tout simplement d’anti-fongiques, d’anti-bactériens ou d’anti-moisissures.

Cela vaut le coup d’essayer !
 
mousse sur le toit couvreur
 

Mousse sur le toit : faites appel à un spécialiste !

Il est fortement recommandé de faire appel à un spécialiste pour lutter contre la mousse sur le toit !

Seul un professionnel expérimenté peut en effet vous conseiller utilement sur la bonne solution de démoussage, sur la technique approprié et les outils nécessaires.

Par ailleurs, il va sans dire qu’accéder et évoluer sur sa toiture peut vite se révéler dangereux ! Le danger est d’autant plus présent que la mousse est une matière particulièrement humide et glissante…Inutile donc de se mettre en danger pour un démoussage, laissez faire un professionnel.

N’hésitez pas à demander conseil à votre spécialiste ! Demandez un devis (gratuit et sans engagement) pour connaître une estimation des travaux de démoussage pour votre toiture.

 

 Trouver des spécialistes en démoussage